Worlds 2022 : Rogue éliminé en quarts de finale

Esports | De jeudi à dimanche, les huit participants restants ont disputé les quarts de finale des Worlds 2022 de League of Legends. Comme prévu, cela a marqué la fin de la représentation européenne au tournoi. Rogue n'a pas fait le poids face à JD Gaming et a été éliminé 3-0 jeudi soir.

De Proximus

Partager cet article

Les équipes asiatiques sont traditionnellement les plus fortes à League of Legends, et cette année n'est pas différente. Sur les huit équipes restantes des Worlds 2022, qui se poursuivent en Amérique du Nord, Rogue était le seul participant occidental. Les sept autres équipes étaient originaires de Chine ou de Corée du Sud. Tous les espoirs de notre continent reposaient donc sur les épaules d'Odoamne et de ses coéquipiers.

Mais Rogue a vite été confronté à la dure réalité : la différence de niveau entre eux et leurs concurrents asiatiques est énorme. Le chinois JD Gaming, champion de la LPL Summer 2022, a égalisé le tableau européen lors du quart de finale de jeudi, qui s'est terminé sur le score de 3-0.

La victoire de JDG n'était pas inattendue. En tant que championne de Chine, l'équipe est l'une des favorites pour la victoire finale. Lors d'une interview après le match, Odoamne a rejeté la faute sur Rogue lui-même : « Je pensais que nous pouvions les battre si nous étions un peu meilleurs. À mon avis, tous les matchs étaient gagnables, mais nous avons simplement manqué de fondamentaux aujourd'hui. »

Les quarts de finale de vendredi ont eu un résultat tout aussi clair. Les coréens de T1 se sont révélé être bien trop forts pour les Chinois de Royal Never Give Up. Avec trois matchs presque parfaits, Faker a mené son équipe à une simple victoire 3-0. Chaque fois que le joueur légendaire a participé aux Mondiaux, il a atteint les demi-finales, et cette année ne fait pas exception.

Les matchs de ce week-end ont été beaucoup plus excitants. Samedi, Gen.G a évité de justesse un reverse sweep de DWG KIA. De son côté, DRX y est parvenu dimanche soir, en battant l'ancien champion du monde Edward Gaming 3-2. Les Coréens ont ainsi assuré le second reverse sweep de l'histoire de la ligue.

La communauté de la Ligue attend maintenant avec impatience le week-end, où se joueront les deux demi-finales. Les équipes quittent le Madison Square Garden de New York pour la State Farm Arena d'Atlanta. Samedi soir, heure européenne, JDG affrontera T1, dimanche soir, nous aurons droit à un derby coréen entre Gen.G et DRX. 

© Riot Games

© Cover: Colin Young-Wolff/Riot Games

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top