Charleroi s'offre le Clasico face à Ostende, Limburg United s'impose au Brussels

Basket | Le Spirou Charleroi a remporté le Clasico du basketball belge face à Ostende dimanche pour le compte de la 4e journée de la phase nationale de la BNXT League, le championnat belgo-néerlandais de basketball. Dans le même temps, Limburg United s'est imposé au Brussels (71-79).

De Belga

Partager cet article

Devant son public, le Spirou a démarré la rencontre pied au plancher pour prendre huit points d'avance après le premier quart-temps (25-17). Les Côtiers ont réagi dans le deuxième quart-temps et réduit l'écart à trois points au repos (43-40).

Après le repos, les Carolos ont fait parler leur défense pour n'encaisser que dix points dans le troisième quart-temps et ainsi mener 65-50 avant les dix dernières minutes. Les joueurs de Sam Rotsaert ont ensuite géré leur avance pour s'imposer 92-70.

Rafael Lisboa et Nathan Kuta ont terminé meilleurs marqueurs de la rencontre avec 18 points chacun. Côté ostendais, Breein Tyree a aussi planté 18 points et Keye van der Vuurst 15.

Dans l'autre match de la journée, Limburg United s'est facilement imposé sur le terrain du Brussels 71-79 après avoir compté 16 points d'avance avant l'entame du quatrième quart-temps. Yannick Desiron a compilé 21 points et 7 rebonds tandis que Jonas Delalieux a ajouté 19 points. Louis Hazard termine lui meilleur marqueur côté bruxellois avec 12 points.

Samedi, Mons avait battu Liège (99-70) dans le derby wallon et Malines avait fait de même dans le derby anversois contre Anvers (99-77). Alost s'était lui imposé 83-74 contre Louvain.

Au classement, Limburg United prend seul la tête du championnat avec 8 points, un de plus que Charleroi et Mons et deux de plus que Malines. Ostende, qui compte un match de moins, Louvain, Alost, le Brussels et Liège suivent avec 5 points. Anvers, qui compte aussi un match de moins, est 10e et dernier avec 4 points.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top