Eliminée puis sacrée, l'Australie devient championne du monde en vitesse en cyclisme sur piste

Cyclisme |

Le sport nous réserve bien des émotions et lors des mondiaux sur piste de 2012, les Australiens, qui évoluaient à domicile, sont passés des larmes au rire en vitesse par équipes messieurs. 

De Pickx

Partager cet article

En 2012, les championnats du monde sur piste se déroulent à Melbourne, en Australie. Du 4 au 8 avril, la Hisense Arena accueille les cracks de la discipline si particulière mais ô combien spectaculaire. Des Mondiaux particuliers puisqu’ils sont la dernière occasion pour les athlètes et nations d’inscrire des points afin de se qualifier pour les Jeux olympiques de Londres prévus à l’été de la même année. A domicile, l’Australie va se placer tout en haut du classement des médailles avec 15 breloques dont 6 en or.

Un millième !

L’un de ces titres va être glané sur la vitesse par équipe. Dans cette discipline, les deux équipes de trois qui s’opposent doivent effectuer trois tours de piste le plus rapidement possible alors que chaque coureur doit mener un tour. Les Français sont les grands maîtres de la discipline. Mais en 2012, ils vont échouer.

Les Bleus, Grégory Baugé, Kévin Sireau et Michael d’Almeida, vont être battus pour un millième de seconde ! Ils étaient pourtant devant après les deux premiers relais. Mais le trio australien, formé de Scott Sunderland, Shane Perkins et Matthew Glaetzer a bien résisté avant de prendre le dessus dans l’ultime tour de piste. Une grosse déception pour nos voisins. Un grand bonheur pour les Australiens qui n’auraient pas du être là.

Repêchée

La finale de ces championnats du monde de vitesse devaient, en effet, opposer la France à l’Allemagne, comme un an auparavant où les Bleus l'avaient emporté avant d'être déclassés sur tapis vert. Cette fois, ce sont les Allemands qui ont ét" pénalisés. L’Allemagne avait ainsi réalisé le deuxième temps des qualifications devant l’Australie avant d’être pénalisée et disqualifiée. 

Une bonne chose pour les Australiens qui, à domicile, encouragés par une salle acquis à leur cause, ont triomphé. Les "Aussies" ont bouclé la distance de 750 mètres en 43 sec 266 alors que les Français l’ont fait en 43 sec 267. L’Australie n’avait plus conquis le titre mondial dans cette épreuve depuis 1996. Ce sacre est donc une vraie surprise et une libération. 

Une fois de plus, dans le sport tout est possible !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top