Eli Iserbyt débute la défense de son titre: "Cela reste un beau classement à gagner"

Cyclisme | Vainqueur de la Coupe du monde de cyclocross la saison dernière, Eli Iserbyt débute la défense de son titre dimanche avec la première manche de la saison 2022-2023 à Waterloo aux États-Unis. "Cela reste un beau classement à gagner", a confié Iserbyt en préface de la course.

De Belga

Partager cet article

Le coureur de Pauwels Sauces-Bingoal a bien débuté sa saison dans les labourés avec une victoire à Beringen et deux deuxièmes places à Kruibeke et Meulebeke. Iserbyt et ses équipiers sont donc partis plus tard que d'habitude vers les Etats-Unis. "Cela nous a permis d'avoir des longues séances intensives en Belgique. Sur place, nous avons des séances plus calmes, notamment avec le jetlag. Après Waterloo, nous partons en voiture pour Fayetteville avec 1.100 km à faire. Nous ne pourrons donc pas nous entraîner lundi et mardi", a précisé Iserbyt.

Cette saison, le Flandrien ambitionne de renouveler son titre en Coupe du monde. "Cela reste un beau classement à gagner, j'ai pu vivre cela la saison dernière. Si vous voulez remporter ce critérium de régularité, vous devez venir aux États-Unis. Il y aura ensuite Tabor en Tchéquie le 23 octobre et Dublin plus tard dans l'année. L'an dernier, j'avais gagné deux classements et 14 cross. Ce sera compliqué de faire aussi bien, voire mieux. Mon objectif est de gagner un maximum de courses et de me battre dans les trois classements. L'Euro est aussi sur ma liste", a conclu Iserbyt.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top