Le festival Namur is a joke accueillera Arnaud Tsamère, Vincent Dedienne et Pablo Andres

Cinéma | La deuxième édition du festival humoristique "Namur is a joke", conçu par Guihome vous détend, se déroulera du 23 au 26 mars 2023. Pas moins de quarante spectacles seront proposés dans onze lieux différents de la capitale wallonne.

De Belga

Partager cet article

Après une première édition qui a rassemblé plus de 8.000 personnes, "Namur is a joke" sera de retour du 23 au 26 mars prochain. "La programmation s'annonce une fois encore de qualité, avec une belle diversité et un savant mélange entre les incontournables et les petits nouveaux", a confié jeudi GuiHome vous détend.

Des artistes des quatre coins de la Belgique et de la francophonie se donneront rendez-vous à Namur pour quatre jours placés sous le signe de l'humour. Arnaud Tsamère, Laura Felpin, Vincent Dedienne, Arnaud Ducret, entre autres, représenteront la scène française. Avec Véronique Gallo, Pablo Andres, Renaud Rutten, Zidani, Inno JP, PE et Nicolas Lacroix, la scène belge sera aussi très bien représentée.

Des jeunes humoristes auront également l'occasion de faire leurs preuves tandis que quatre spectacles seront consacrés au jeune public. Des concerts seront aussi organisés. Pierre De Maere et Doria D sont les premiers noms annoncés.

Tous ces artistes seront disséminés aux quatre coins de la ville. Ils investiront le Delta, le Grand Manège, le cinéma Caméo, le Théâtre Jardin Passion, la Maison de la Poésie, la Brasserie de la Houppe, le Théâtre de Namur et la Nef, l'église Notre Dame d'Harscamp désacralisée et aménagée en espace culturel. Un grand chapiteau occupera la place d'Armes et fera la part belle à la nouvelle scène musicale.

Le programme complet est à découvrir sur www.namurisajoke.be.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top