Les remplaçants ont fait la différence, reconnaît David Moyes

UEFA Conference League | West Ham s'est imposé 0-1 à Anderlecht, jeudi, lors de la troisième journée de Conference League. L'entraîneur des 'Hammers' David Moyes regrettait les occasions manquées par son équipe, mais se réjouissait de l'apport de son banc.

De Belga

Partager cet article

"Nous avons eu quelques grosses occasions que nous n'avons pas concrétisées, ce qui est un peu décevant", a commenté Moyes en conférence de presse. "Anderlecht n'avait pas encore encaissé de but dans cette phase de groupes, nous savions que ce serait difficile et serré ce soir. Et Anderlecht l'a prouvé."

"Je pense que nous avons très bien joué", a confié l'Écossais. "Nous avons vu des signes d'amélioration de notre football, surtout au fil des minutes. Nous avons pu voir que la force de l'équipe commence à se faire sentir. Tu as vu qui nous avions sur le banc et qui nous pouvions faire entrer quand c'était nécessaire. Nous avons eu besoin de quelques arrêts de notre gardien, mais c'est un match européen en déplacement, il y a toujours des moments où tu es sous pression. Nous avons eu de grosses opportunités et aurions probablement dû marquer plus de buts."

Alors que le score était toujours de 0-0, Moyes a fait entrer, à la 69e minute, Gianluca Scamacca, Lucas Paqueta et Declan Rice. Dix minutes plus tard, le premier cité convertissait une offrande du deuxième pour marquer le but de la victoire. "C'est comme faire monter trois stars", a souri Moyes. "Nous sommes encore en train de nous habituer à Gianluca et Lucas (arrivés cet été, ndlr), mais tu as vu tout de suite ce qu'ils ont apporté. Nous avons mieux gardé le ballon, nous étions plus précis dans notre travail. Je pensais que nous étions devenus un peu prévisibles dans notre façon de jouer. Ces gars ont fait la différence", a reconnu Moyes.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top