Anderlecht avec Verschaeren aux côtés de Fabio Silva devant, Jan Vertonghen sur le banc

UEFA Conference League | Felice Mazzu a choisi d'aligner Yari Verschaeren en attaque, aux côtés de Fabio Silva, tandis que Jan Vertonghen commencera sur le banc, contre West Ham, jeudi, lors de la troisième journée de la Conference League.

De Belga

Partager cet article

Devant le gardien et capitaine Hendrik Van Crombrugge, Mazzu fait confiance à un trio défensif composé de Zeno Debast, Wesley Hoedt et Hannes Delcroix, qui remplace Vertonghen. Michael Murillo, à droite, et Francis Amuzu, à gauche, arpenteront les flancs. Majeed Ashimeru, Amadou Diawara et Kristian Arnstad s'occuperont de l'entrejeu. Verschaeren et Fabio Silva prendront en charge l'animation offensive. Le jeune Lucas Stassin, 17 ans, auteur de 6 buts en 7 rencontres de Challenger Pro League avec le RSCA Futures, figure sur le banc, tout comme notamment Lior Refaelov et Sebastiano Esposito.

Du côté de West Ham, l'entraîneur David Moyes fait tourner son effectif, puisque seuls deux joueurs, le défenseur Craig Dawson et l'ailier Jarrod Bowen étaient également titularisés samedi contre Wolverhampton (victoire 2-0). Alphonse Areola défendra le but des 'Hammers'. Dawson aura à ses côtés le capitaine Angelo Ogbonna en défense centrale. Vladimir Coufal, à droite, et Ben Johnson, à gauche, s'occuperont des flancs dans le 4-3-3 annoncé par l'UEFA. Manuel Lanzini, Flynn Downes et Emerson composeront l'entrejeu. Le trio offensif sera formé par Bowen, Michail Antonio et Saïd Benrahma. Le capitaine habituel Declan Rice, Lucas Paqueta, Tomas Soucek ou encore Gianluca Scamacca commenceront la rencontre sur le banc.

West Ham trône en tête du groupe avec 6 points. Anderlecht suit avec 4 points, devant le FCSB (1) et Silkeborg (0), qui s'affrontent dans le même temps au Danemark.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top