Bruges se rend à l’Atlético pour empocher plus de 12 millions

UEFA Champions League |

Le Club de Bruges a rendez-vous avec l’histoire ce mercredi. Les Blauw en Zwart sont aux portes des huitièmes de finale et une victoire leur ferait gagner le pactole. Une qualification pour le prochain tour rapportera ni plus ni moins que 12,4 millions de bonus.

De Pickx

Partager cet article

Auteur d’un incroyable parcours sans faute avec 3 victoires, 7 buts inscrits et 0 encaissé, le Club de Bruges vit un conte de fées en Ligue des champions cette saison. Pourtant, à l’issue du tirage au sort, beaucoup estimaient que la troisième place était l’objectif le plus réaliste car avec l’Atlético Madrid, Porto et le Bayer Leverkusen, les adversaires étaient tout de même d’un sacré niveau.

Mais voilà qu’à l’aube de la quatrième journée, ce sont les Belges qui trônent en tête de leur groupe avec 9 points sur 9. Ce mercredi, ils se déplacent dans la capitale espagnole avec l’envie de valider leur billet pour les huitièmes de finale. Plusieurs scénarios sont possibles mais le plus simple est le plus évident : une victoire. Outre la qualification historique dans la version moderne de la C1 qui suivrait, c’est aussi un beau pactole qu’empocherait le Club en prenant les 3 points à Madrid : 12,4 millions d’euros.

Déjà plus de 30 millions

Cette saison en Ligue des champions est déjà une énorme réussite pour le Club de Bruges sur le plan financier. Selon les estimations basées sur les différentes primes connues, les Brugeois ont déjà gagné plus de 30 millions d’euros. Une somme énorme pour un pays comme la Belgique et à laquelle Bruges n’est pas vraiment habitué vu ces derniers parcours.

Outre la prime de participation aux poules (15,6 millions), il faut ajouter celle liée au coefficient de la Belgique (5,7 millions). Les trois victoires ont chacune rapporté 2,8 millions, ce qui représentent donc 8,4 millions jusqu’à présent. Et il y a encore les droits tv, estimés chaque année à plusieurs millions. Pour Bruges, c’est déjà un beau pactole.

Sans pression

Il faudrait une catastrophe pour que Bruges n’atteigne pas les huitièmes de finale et la prime de 9,6 millions d’euros. En cas de victoire, si on ajoute les 2,8 millions, cela ferait donc 12,4 millions de plus assurés dans les comptes du Club. Un partage pourrait aussi assurer la qualification (mais pas la première place) et ce serait alors 11 millions (9,6 + 1,4).

Dans tous les cas, Bruges se rend à Madrid sans aucune pression. Une défaite n’aurait rien de dramatique car les Gazelles ont 6 points d’avance. Un partage aussi serait une bonne chose puisqu’il permettrait de garder l’Atlético à distance.

Le programme de la journée 4 en UEFA Champions League avec Pickx Sports:

Mardi 11 octobre

Mercredi 12 octobre

Suivez l'intégralité de l'UEFA Champions League sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus. Plongez-vous également dans toute l'actualité de la C1 (résumés, interviews, magazines...) au quotidien grâce aux différentes offres et aux nombreux contenus de Pickx en télévision et sur notre site internet.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top