Charles De Ketelaere et le Milan essuient une lourde défaite à Chelsea

UEFA Champions League | Chelsea a largement battu l'AC Milan, 3-0, dans l'affiche de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, mercredi soir.

De Belga

Partager cet article

Après la victoire de Salzbourg contre Zagreb (1-0) dans le groupe E, Chelsea a remporté une importante victoire contre l'AC Milan, 3-0. Fofana a mis le feu aux poudres (24e) avant qu'Aubameyang (56e) puis James (62e) ne scellent la victoire. Titulaire, Charles De Ketelaere a disputé 65 minutes avant d'être remplacé. Divock Origi est monté au jeu quelques minutes plus tard (73e), tandis qu'Alexis Saelemaekers, blessé, ne figurait pas sur la feuille de match. Derrière Salzbourg (5 points), Chelsea revient à hauteur du Milan (4 points) et dépasse le Dinamo Zagreb (3 points).

Dans le groupe F, le Real Madrid s'est imposé dans son duel contre le Shakhtar, 2-1. Sans Thibaut Courtois, blessé, et Eden Hazard, resté sur le banc, ce sont Rodrygo (13e) et Vinicius (28e) qui ont donné l'avantage aux Madrilènes avant que Zubkov ne réduise l'écart peu avant le repos (39e). Le Real est en tête avec 9 points sur 9, devant le Shakhtar bloqué à 6. La victoire de Leipzig face au Celtic permet aux Allemands d'occuper la 3e place (3 points) devant les Écossais (1 point).

Dans le groupe H, le PSG et Benfica ont partagé l'enjeu, 1-1, après le but de Messi (22e) et celui, contre son camp, de Danilo (41e). La Juventus a empoché ses premiers points en battant le Maccabi Haifa, 3-1. Rabiot à deux reprises (35e et 83) ainsi que Vlahovic (50e) ont assuré la victoire malgré le but de David (75e) pour Haifa. En tête, PSG et Benfica se font face (7 points), tandis que la Juventus émerge en 3e place avec 3 points. Le Maccabi Haifa traîne la patte, sans le moindre point.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top