L'OCDE ouvre timidement la porte à une adhésion future de l'Ukraine

Info | L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a reconnu mercredi l'Ukraine comme "pays membre potentiel", la toute première étape vers un très long processus d'adhésion.

De Belga

Partager cet article

"Suite à la demande reçue du Premier ministre Denys Shmyhal d'entamer le processus d'adhésion de l'Ukraine à l'OCDE, le Conseil de l'OCDE a décidé de reconnaître l'Ukraine comme un pays membre potentiel", a affirmé mercredi le secrétaire général de l'Organisation internationale Mathias Cormann, cité dans un communiqué.

Il s'agit d'un stade très préliminaire à une potentielle adhésion future, à l'occasion duquel un dialogue va s'engager entre Kiev et le club international rassemblant les pays développés.

Dans les faits, cette annonce est avant tout symbolique à l'heure où Kiev, en pleine guerre face à la Russie, cherche des signes de soutien de la part des occidentaux et s'est déjà portée candidate à une adhésion à l'Otan et à l'Union européenne.

"Après la conclusion de ce dialogue initial d'adhésion, le Conseil de l'OCDE envisagera alors l'ouverture de discussions d'adhésion et la préparation d'un projet de feuille de route d'adhésion", a poursuivi Mathias Cormann, sans préciser une échelle de temps spécifique.

L'organisation internationale a déjà engagé en juin le processus d'adhésion de cinq pays en son sein, Brésil, Pérou, Roumanie, Bulgarie et Croatie. Ce processus devrait prendre un certain temps afin que ces Etats se conforment à l'ensemble des standards de l'OCDE tant sur la transparence fiscale que sur la concurrence par exemple.

Née en 1961 dans le contexte de la Guerre froide, l'OCDE, qui compte les États-Unis et des pays européens parmi ses fondateurs, s'est ouverte progressivement à d'autres continents. Après le Mexique et le Chili, la Colombie a intégré l'organisation en 2020. Le Costa Rica a suivi l'an dernier en devenant son 38e membre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top