Lotte Kopecky pense déjà à Paris 2024 : "Les Mondiaux sont le début du chemin vers les JO"

Cyclisme | Lotte Kopecky s'alignera sur la course aux points, l'élimination et l'américaine lors des Mondiaux de cyclisme sur piste de Saint-Quentin-en-Yvelines (12-16 octobre). En 2021, elle avait été titrée sur la course aux points et décroché l'argent sur l'élimination.

De Belga

Partager cet article

Kopecky a connu une brillante saison sur route, conclue avec une deuxième place aux Mondiaux de Wollongong derrière la Néerlandaise Annemiek van Vleuten. Après cette épreuve, elle s'est rendue à Aigle (Suisse) pour rouler sur piste. "Cinq jours séparent les Mondiaux de ma reprise sur la piste", a commenté Kopecky, mercredi, en conférence de presse, à Gand. "Cela faisait un peu mal. Cependant, je ne voulais pas qu'il en soit autrement. Je n'avais plus roulé sur piste depuis l'Euro. Il était nécessaire d'effectuer directement le changement. Il y a désormais le temps pour la récupération et l'entraînement".

La piste de Saint-Quentin-en-Yvelines accueillera en 2024 les Jeux Olympiques de Paris. "Les Jeux sont déjà dans ma tête", a confirmé Kopecky. "Par conséquent, je ne peux pas ignorer la piste. Je disputerai l'américaine avec Shari Bossuyt. Nous construisons le futur. C'est un très bon test en vue des Jeux. L'été dernier, j'ai souffert au dos et au pied, mais cela ne me dérange pas sur la piste. Ce n'était pas une surcharge, plutôt des faiblesses qui existaient auparavant."

Kopecky a "plusieurs fois repensé" aux Mondiaux sur route. "Cela pique encore, même si je peux supporter ma défaite. C'est fini. L'attention se porte à présent sur les Mondiaux sur piste. Les qualifications olympiques commenceront la saison prochaine. Il faudra jouer au puzzle pour combiner piste et route. Une médaille olympique figure sur ma liste de souhaits, mais aussi Paris-Roubaix et les Mondiaux sur route de Glasgow. Mais tout d'abord, il y a ces Mondiaux, qui, je pense, constituent le début du chemin vers les Jeux."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top