Le FC Barcelone dos au mur avant la réception de l'Inter Milan

UEFA Champions League | La quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des champions se poursuit ce mercredi avec, notamment, le match au sommet entre le FC Barcelone et l'Inter Milan.

De Pickx

Partager cet article

Battu sur le plus petit des écarts la semaine dernière à l'Inter Milan, non loin sans contester l'arbitrage de Monsieur Slavko Vincic, le FC Barcelone sait qu'il n'a déjà plus le droit à l'erreur pour la revanche qui aura lieu ce mercredi au Camp Nou dans le cadre de la quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Les Catalans comptent pour l'instant trois unités au compteur, soit trois de moins que les Intéristes et six de moins que le Bayern Munich. Si la première place du groupe C semble réservée aux Munichois, qui pourraient encore creuser l'écart à Plzen, les Italiens pourraient prendre une sérieuse option sur la deuxième place en cas de résultat positif en Espagne. Les hommes de Xavi se dirigent-ils vers une deuxième élimination consécutive en phase de poules de la Coupe aux grandes oreilles ?

Le Club de Bruges vise une première historique

Dans le groupe B, le Club de Bruges, lui, pourrait accéder pour la première fois de son histoire aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, version ère moderne. Les Blauw en Zwart, qui caracolent en tête avec un magnifique 9/9, devront pour cela l'emporter sur la pelouse de l'Atlético Madrid (3 pts). Un match nul pourrait également suffire si, dans le même temps, la rencontre entre le Bayer Leverkusen (3 pts) et le FC Porto (3 pts) accouche d'un vainqueur. Les Colchoneros voudront toutefois l'emporter pour ne pas hypothéquer un peu plus leurs chances de qualification.

Un nul suffira quoi qu'il arrive à Naples face à l'Ajax, dans le groupe A, afin de se qualifier pour le prochain tour. Les Napolitains réalisent aussi un parcours sans faute jusqu'à présent et marchent même sur chaque adversaire de leur poule depuis le début de la campagne. Les Ajacides, qui comptent déjà six points de retard sur leur opposant du jour et trois sur Liverpool, savent que la victoire est impérative. Les Reds, qui se rendent à Glasgow dans l'antre des Rangers, pourraient eux aussi faire un grand pas vers les huitièmes en cas de succès.

Enfin, dans le groupe D, tout semble encore possible pour toutes les équipes. La démonstration de Marseille face au Sporting au Vélodrome et le match nul entre l'Eintracht Francfort et Tottenham en Allemagne ont, en effet, en quelques sortes redistribué les cartes la semaine dernière. Portugais et Anglais, qui occupent toujours les deux premières places de la poule, auront cette fois-ci l'avantage du terrain pour reprendre le large. À l'heure actuelle, le Sporting compte six unités. Suivent Tottenham (4), l'Eintracht Francfort (4) et Marseille (3). Le suspense reste donc entier.

Le programme de la journée 4 en UEFA Champions League avec Pickx Sports:

Mercredi 12 octobre
Suivez l'intégralité de l'UEFA Champions League sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus. Plongez-vous également dans toute l'actualité de la C1 (résumés, interviews, magazines...) au quotidien grâce aux différentes offres et aux nombreux contenus de Pickx en télévision et sur notre site internet.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top