TSM FTX annonce son retour sur CS:GO

Esports | L'organisation nord-américaine TSM a officialisé hier son intention de revenir sur Counter-Strike. Une annonce qui met fin à près de cinq années d'absence sur la scène compétitive professionnelle.

De Proximus

Partager cet article

C'est le retour d'une organisation légendaire, sur d'autres jeux si ce n'est sur Counter-Strike, qui a été annoncé ce lundi soir sur Twitter. En effet, au cours d'une vidéo publiée par la structure TSM, une annonce a retenu l'attention des fans.

Après avoir dévoilé les nouveaux locaux de l'écurie et officialisé une nouvelle collection de merchandising, c'est le vice-président de la section esport, Dominic Kallas, qui a lui-même annoncé la volonté de TSM de faire son grand retour dans l'écosystème compétitif de CSGO.

Un retour que l'organisation semble vouloir faire par la grande porte, mais sans pour autant brûler les étapes. Ainsi, TSM n'aurait pas comme objectif de racheter un roster complet du top mondial, comme ce fut le cas de Cloud9 avec le rachat de l'ex-roster de Gambit Esports. « Nous passerons un temps conséquent en Europe afin de construire un roster et mettre en place les infrastructures nécessaires à son succès. » explique Dominic Kallas.

En terme de compétition, TSM affirme être déjà en discussion avec ESL et BLAST, les deux principaux organisateurs de tournois, afin d'évaluer dans quelles mesures le retour de TSM pourrait s'effectuer.

Pour les plus jeunes, TSM avait notamment aligné durant tout un temps une partie de ce qui allait plus tard devenir l'un des rosters les plus dominants de la scène chez Astralis, avec des joueurs comme dupreeh, device ou encore Xyp9x.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top