Au moins 131 morts lors de la bousculade, le chef de la police présente ses excuses

Info | Six morts supplémentaires ont été comptabilisés après le mouvement de foule meurtrier samedi dans un stade en Indonésie, l'une des pires tragédies de l'histoire du foot, portant le bilan à 131 morts, a fait savoir mardi un responsable local de la Santé.

De Belga

Partager cet article

Un précédent bilan avait fait état de 125 morts. Ces six victimes supplémentaires, qui ont succombé à leurs blessures, "ont été renvoyées à leurs familles", a déclaré Wiyanto Wijoyo, responsable de l'agence sanitaire de Malang, où la tragédie a eu lieu.

Le chef de la police de la province indonésienne de l'est de l'île de Java, où s'est déroulée la bousculade, a présenté ses excuses. "En tant que chef de la police régionale, je suis préoccupé, attristé et en même temps je suis désolé pour les manquements au sein du dispositif de sécurité", a déclaré Nico Afinta mardi lors d'une conférence de presse dans la ville de Malang.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top