Les organisateurs du Championnat de Belgique des rallyes dévoilent leur projet de calendrier pour 2023

Sports | Lors d'une réunion avec les organisateurs des rallyes, la fédération automobile belge (RACB) et BRC Promoteur ont dévoilé lundi un projet de calendrier 2023 du championnat de Belgique des rallyes qui comptera 13 rallyes contre 10 en 2022.

De Belga

Partager cet article

La saison 2023 débutera le 25 février prochain avec le rallye de Hesbaye et se terminera les 2 et 3 décembre avec le rallye de Spa. Le rallye des Ardennes à Dinant (1er avril), le rallye de Bertrix (10 juin) et le rallye d'Audenaerde (octobre) font eux leur apparition au calendrier.

Cette année, les 13 manches du championnat seront réparties entre les 'Championship Events' et la 'Belgian Rally Cup'. "Cinq rallyes ont déjà été désignés pour être un Championship Event : le Rallye de Hesbaye, le Rallye de Wallonie, l'Ardeca Ypres Rally, l'East Belgian Rally et le Spa Rally. La sixième manche sera désignée sous peu : il s'agira du TAC Rally ou du Rallye du Condroz", ont précisé les organisateurs.

Pour le championnat, seules les voitures des catégories Rally2, Rally3, Rally4 et RGT pourront marquer des points. "Pour le classement final du championnat, les 7 meilleurs résultats seront retenus, dont au maximum 2 résultats glanés lors d'une manche de la Belgian Rally Cup. Pour le Junior BRC, seuls les 6 meilleurs résultats pourront être retenus. Le nombre de participations n'est pas limité."

Projet de calendrier 2023:

  • 25 février: Rallye de Hesbaye
  • 18 mars: South Belgian Rally
  • 1 avril: Rallye des Ardennes
  • 8 avril: TAC Rally
  • 29-30 avril: Rally de Wallonie
  • 20 mai: Sezoensrally
  • 10 juin: Rally de Bertrix
  • 23-24 juin: Rallye d'Ypres
  • 1-2 septembre: Circuit de Flandre
  • 30 septembre: East Belgian Rally
  • Octobre 2023: Rallye d'Audenaerde
  • 4-5 novembre: Rallye du Condroz
  • 2-3 décembre: Rallye de Spa

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top