Treize pistards belges à Saint-Quentin-en-Yvelines

Cyclisme | Treize Belges (huit hommes et cinq femmes) défendront les couleurs nationales aux championnats du monde de cyclisme sur piste, qui auront lieu du 12 au 16 octobre à Saint-Quentin-en-Yvelines, a indiqué Belgian Cycling lundi.

De Belga

Partager cet article

Chez les dames, ce sont Shari Bossuyt, Katrijn De Clercq, Lotte Kopecky, Marith Vanhove et Nicky Degrendele qui ont été sélectionnées. Thibaut Bernard, Tuur Dens, Lindsay De Vylder, Jules Hesters, Gianluca Pollefliet, Fabio Van Den Bossche, Noah Vandenbranden et Brent Van Mulders seront en piste chez les messieurs.

L'an dernier, la Belgique avait ramené six médailles des Mondiaux de Roubaix. Lotte Kopecky avait décroché l'or dans la course aux points et l'argent dans la course à l'élimination et l'omnium, une discipline dont elle est vice-championne olympique.

Kenny De Ketele, devenu aujourd'hui coach fédéral, avait pris l'argent dans la course aux points messieurs, Tuur Dens était devenu vice-champion du monde de scratch et le duo Kenny De Ketele/Robbe Ghys était monté sur la 3e marche du podium de l'américaine.

Cet été, à l'Euro de Munich, Lotte Kopecky est devenue championne d'Europe dans la course aux points et la course à élimination. Robbe Ghys, absent à Saint-Quentin-en-Yvelines, a décroché l'argent dans la course aux points et le bronze dans l'américaine, aux côtés de Fabio Van den Bossche. Jules Hesters avait lui pris la médaille de bronze dans la course à élimination.


La sélection:

. Dames

Sprint: Nicky Degrendele

Endurance: Shari Bossuyt, Katrijn De Clercq, Lotte Kopecky, Marith Vanhove

. Messieurs:

Endurance: Thibaut Bernard, Tuur Dens, Lindsay De Vylder, Jules Hesters, Gianluca Pollefliet, Fabio Van Den Bossche, Noah Vandenbranden, Brent Van Mulders

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top