Bashir Abdi après sa 3e place du Marathon de Londres : "Je n'étais pas frais après une longue saison"

Sports | Bashir Abdi avait un sentiment mitigé après avoir terminé à la troisième place du marathon de Londres dimanche. "Je n'étais pas frais après une longue saison", a confié le détenteur du record d'Europe.

De Belga

Partager cet article

Après celui de Rotterdam en avril et celui d'Eugene lors des Mondiaux d'athlétisme en juillet, Abdi a disputé à Londres son troisième marathon de l'année. "Avec du recul, c'est peut-être beaucoup. C'était une saison longue et éprouvante et je n'étais pas frais. Je suis content que la saison se termine, j'ai besoin de repos aussi bien mental que physique."

Dans la capitale anglaise, Abdi aurait cependant espéré mieux qu'une troisième place. "Je rêvais de la victoire, comme chaque marathonien qui rêve de gagner à Londres. Mais la course a été très dure avec beaucoup de changements de rythme. Mais je suis quand même content. Je ne pouvais pas faire mieux qu'une troisième place. De plus, l'ambiance à Londres était fantastique."

Après une longue saison, Abdi va maintenant pouvoir profiter de quelques semaines de repos. "Cela fait longtemps que je n'ai plus vu ma famille. J'ai hâte de rentrer à la maison et passer du temps avec eux. Je dois aussi aller à Tokyo pour une cérémonie et, si j'ai encore le temps, j'espère pouvoir partir en vacances."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top