Genk s'impose sur le fil à Ostende, Westerlo se défait de Zulte Waregem

Jupiler Pro League | Genk s'est imposé sur le fil (1-2) sur le terrain d'Ostende pour la 10e journée de Jupiler Pro League samedi et conserve sa deuxième place. Dans le même temps, Westerlo a disposé de Zulte Waregem (2-0).

De Belga

Partager cet article

Ostende a fait mouche au bout de trois minutes de jeu. Après un long dégagement, Thierry Ambrose a servi Fraser Hornby qui a remporté son duel face à Maarten Vandevoort.

Genk a pensé rapidement remettre les pendules à l'heure en héritant d'un penalty après une faute de main de Siebe Dewaele qui n'a pas échappé au VAR. Seulement, l'envoi de Mike Trésor a été facilement capté par Guillaume Hubert (8e).

Le Racing a finalement trouvé le chemin des filets sur une action collective conclue par Paul Onuachu (25e), auteur de son premier but cette saison

Au retour des vestiaires, Genk a pris la rencontre en main mais de manière stérile. C'est finalement sur une phase arrêtée que les Limbourgeois ont arraché la victoire. Sur un corner de Nicolas Castro, Daniel Munoz a prolongé au fond une reprise d'Andras Nemeth (88e). Dans les arrêts de jeu, l'Ostendais David Atanga a écopé d'un carton rouge (90e+6).

Au classement, Genk conserve sa deuxième place avec 25 points, deux de moins que l'Antwerp qui se rend à Courtrai dimanche. Ostende reste 13e avec 10 points.

Dans le même temps, Westerlo a pris le dessus sur Zulte Waregem. Les Campinois n'ont pas traîné en chemin et il n'a fallu que 10 minutes à Nacer Chadli pour inscrire son premier but depuis son retour en Belgique.

Les promus ont poursuivi sur leur lancée en seconde période et Lyle Foster a doublé la mise (47e). Ce succès permet à Westerlo de grimper à la 7e place au classement avec 15 points. Zulte Waregem reste 18e et dernier avec 5 points.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top