Un exploit pour la Belgique contre Taïwan aux Mondiaux de tennis de table par équipes

Sports | La Belgique s'est imposée 3 victoires à 1 face à Taïwan pour sa première rencontre de poule aux championnats du monde de tennis de table par équipes samedi à Chengdu en Chine.

De Belga

Partager cet article

Grâce notamment à deux victoires de Cédric Nuytinck, les Belges ont réussi un bel exploit en ouverture.

Dans le premier match, Martin Allegro, 96e mondial, a dû baisser pavillon devant Chih-Yuan Chuang, 16e joueur du monde, 3 sets à 1 (11-3, 13-11, 4-11, 11-6).

Cédric Nuytinck (ITTF 104) a ensuite rétabli l'égalité en surprenant Cheng-Ting Liao, 80e mondial, en trois sets:11-5, 11-9, 11-4.

Adrien Rassenfosse (ITTF 171), 19 ans, pour ses premiers Mondiaux, s'est imposé contre Yan-Cheng Huang (ITTF 287) 3 sets à 1 (12-10, 8-11, 13-11 et 11-7).

Le Verviétois a déjà signé de belles performances sur le circuit seniors, s'imposant notamment à l'Euro contre le Français Simon Gauzy, alors 27e mondial, au mois d'août.

Cédric Nuytinck a joué à son tour contre Chih-Yuan Chuang renouvellant une grosse performance avec un succès 3 sets à 1 (11-8, 16-14, 5-11 et 11-8).

Les Belges rencontreront encore Singapour dimanche (10h00, heure belge) et la Croatie (4h00) lundi. Trente-deux équipes ont été réparties dans sept groupes pour ces Mondiaux revenus au calendrier pour la première fois depuis quatre ans. Les deux premiers de chaque groupe et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les 8es de finale (à élimination directe).

L'équipe belge est coachée par Martin Bratanov de l'aile francophone, son homologue de l'aile flamande Bojan Tokic ayant dû renoncer, malade.

Lors des Mondiaux 2018 à Halmstad, en Suède, la Belgique a été battue au premier tour du tableau pour les places 13 à 20. L'équipe masculine belge avait été vice-championne du monde en 2001 à Osaka et atteint les demi-finales des Mondiaux 1991 à Chiba, aussi au Japon.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top