"L'Innocent" du Français Louis Garrel a ouvert la 37e édition du FIFF à Namur

Cinéma | Le film "L'Innocent" a ouvert vendredi la 37e édition du Festival international du film francophone (FIFF), qui se déroule à Namur jusqu'au 7 octobre. Le réalisateur et acteur français Louis Garrel était présent au cinéma Caméo pour l'occasion.

De Belga

Partager cet article

Dévoilé en primeur lors de sa sélection officielle au Festival de Cannes, "L'Innocent" est le quatrième long métrage de Louis Garrel en tant que réalisateur. Il raconte l'histoire d'Abel, qui apprend que sa mère, Sylvie, la soixantaine, va se marier avec un homme emprisonné. Soutenu par Clémence, sa meilleure amie, il va tout faire pour essayer de la protéger. Mais sa rencontre avec Michel, son nouveau beau-père, change le cours des choses.

Cette comédie est inspirée du propre vécu du réalisateur. Sa mère, l'actrice et cinéaste Brigitte Sy, a organisé des ateliers de théâtre en prison avant de s'y marier. Les rôles principaux sont joués par Roschdy Zem, Anouk Grinberg, Noémie Merlant et Louis Garrel lui-même. La production a elle été prise en charge par la Belge Anne-Dominique Toussaint, également présente à Namur vendredi soir.

Evénement majeur du cinéma francophone, le FIFF met à l'honneur une centaine de films dans les salles du Caméo et du Delta, à Namur. Le palmarès de cette 37e édition sera dévoilé lors de sa soirée de clôture, le 7 octobre dès 18h30. L'an dernier, c'est la fiction "La Mif", du réalisateur suisse Frédéric Baillif, qui avait remporté le Bayard d'Or du long métrage.

Le FIFF Pro réunira également jusqu'au 7 octobre les professionnels du cinéma lors de rencontres, d'ateliers et autres animations. Enfin, le FIFF c'est également le FIFF Campus, qui sensibilise le jeune public au 7e Art au travers de multiples projections et activités.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top