Qui de la Chine ou des Etats-Unis remportera ce mondial féminin de basket ?

Basket |

L’heure de la grande finale est arrivée ! Ce samedi matin à 8h (heure belge), les Etats-Unis défieront la Chine pour tenter de décrocher, une nouvelle fois, le titre ultime.

De Pickx

Partager cet article

Elles ont de nouveau rendez-vous mais pour l’or, cette fois. Après s’être affrontées en poules, les basketteuses américaines et chinoises se retrouvent ce samedi matin à Sydney dès 8 heures (heure belge) dans une finale attendue entre les deux meilleures équipes de ce Mondial féminin.

Un quatrième sacre dans le viseur

Les Etats-Unis, triple tenant du titre, se sont qualifiés pour cette finale après une démonstration face au Canada (83-43), ce vendredi à Sydney. Les Américaines, candidates à une quatrième couronne mondiale de rang, ont ainsi survolé leur demi-finale et partent largement favorites.

La Chine sur le fil

L’autre demi-finale s’est révélée bien plus serrée ! Il a en effet fallu attendre les ultimes secondes de la rencontre pour savoir qui, de l’Australie ou de la Chine, affronterait les Américaines ce samedi. Et ce sont finalement, au bout du suspense, les Chinoises qui se sont offert le scalp du pays hôte en l’emportant 61-59. Finaliste en 2018, l’Australie devra se contenter de viser le bronze face au Canada, tandis que la Chine de Xu Han et Liwei Yang va disputer sa première finale depuis 1994 et sa défaite contre le Brésil, déjà à Sydney. Ce sera donc face aux Etats-Unis, contre qui les Chinoises n’ont perdu « que » 77-63 en phase de poules. De quoi rêver d’une finale à suspense ?  

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top