FIFA 23 : Découvrez les Belges les mieux classés

Esports | Alors que FIFA23 est disponible depuis le 27 septembre, le mode FIFA Ultimate Team fait déjà un carton. Profitons de cette sortie récente pour découvrir ensemble les Belges les mieux notés du plateau.

De Proximus

Partager cet article

Vous ne l'aurez pas manqué, mais FIFA 23 est disponible en accès anticipé depuis maintenant deux jours. Une période de deux jours, mais durant laquelle les joueurs les plus assidus n'auront pas manqué de commencer à construire leur équipe de rêve dans le mode de jeu le plus populaire du titre : FIFA Ultimate Team. Et les Belges ne sont pas à plaindre dans cette nouvelle version du jeu.

En tête de notre liste, on retrouve Kevin De Bruyne, qui trône fièrement en quatrième position du classement mondial. Pas de changement donc pour notre milieu central, qui conserve sa cote de 91, juste derrière Kylian Mbappé.

© EA Sports

Juste derrière, c'est notre portier national qui prend la deuxième place. Avec un solide 90 en cote générale, Thibaut Courtois se place lui aussi dans le haut du gratin mondial et reste sans l'ombre d'un doute le gardien le plus performant du jeu. Romelu Lukaku referme le trio de tête avec une note de 86 tout à fait honorable.

Au pied du podium, on retrouve Yannick Carrasco et Youri Tielemans qui affichent des notes respectives de 85 et 84. Pour les plus curieux, voici le top 10 complet de nos meilleurs compatriotes sur le jeu :

  1. Kevin De Bruyne (MC) – 91
  2. Thibaut Courtois (G) – 90
  3. Romelu Lukaku (BU) – 86
  4. Yannick Carrasco (MG) – 85
  5. Youri Tielemans (MC) – 84
  6. Koen Casteels (G) – 84
  7. Eden Hazard (AG) – 84
  8. Dries Mertens (AC) – 84
  9. Toby Alderweireld (DC) – 82
  10. Jan Vertonghen (DC) – 81

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance dans la construction de votre équipe !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top