Une seconde victoire de l'Italien Jonathan Milan dans le Tour de Croatie

Cyclisme | Déjà vainqueur la veille, l'Italien Jonathan Milan (Bahrain-Victorious) a remporté de toute justesse la 2e étape du Tour de Croatie (2.1) disputée mercredi sur 163 km entre Otocac et Zadar en battant au sprint le Français Pierre Barbier (B&B Hotels - KTM) qui a lui levé les bras.

De Belga

Partager cet article

La photo-finish a cependant donné raison à Jonathan Milan, 21 ans, parti de très loin et qui décroche la 2e victoire de sa carrière professionnelle.

A l'issue d'une arrivée quelque peu sinueuse, Pierre Barbier, 25 ans, a bien cru décrocher la première victoire professionnelle de sa carrière en coiffant sur le fil Jonathan Milan, mais la photo-finish a départagé les deux coureurs pour quelques millièmes et c'est l'Italien qui l'emporte conservant son maillot de leader au classement général.

L'Italien Elia Viviani (INEOS-Grenadiers) est 3e de l'étape du jour. Premier belge, Milan Menten (Bingoal Pauwels Sauces WB) est 10e. Son équipier, Kenny Molly est lui 4e du général à 14 secondes de Milan.

Six hommes - dont l'Allemand Lukas Meiler (Vorarlberg), le Polonais Tobiasz Pawlak (HRE Mazowsze Serce Polski) et le Slovène Ziga Horvat (Hrinkow Advarics Cycleang) étaient les plus résistants - ont composé l'échappée du jour, contrôlée et reprise par le peloton à huit bornes du but lors de leur arrivée sur le circuit local de Zadar.

La troisième étape jeudi conduira le peloton de Sinj et Primosten sur 157 km. Cette 7e édition de la nouvelle mouture de ce Tour de Croatie s'achèvera dimanche à Zagreb.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top