Danny Rose, de la Coupe du Monde à laissé libre par son club de D2 en quatre ans

Premier League | En football, tout peut aller très vite. La maxime est connue et Danny Rose en est un bel exemple. En 2018, l’Anglais terminait quatrième de la Coupe du Monde. Quatre ans plus tard, il est laissé libre par Watford, en D2.

De Pickx

Partager cet article

A la fin des années 2010, Danny Rose était l’un des meilleurs défenseurs d’Angleterre. Avec Tottenham, l’arrière-gauche s’imposait au plus haut niveau et découvrait les joies de l’équipe nationale en plus d’être pisté par des clubs comme Manchester United, le Real Madrid ou encore le PSG. Sélectionné avec les Three Lions pour la Coupe du Monde en Russie, il disputait quasiment tous les matchs et échouait au pied du podium, derrière… la Belgique.

Chez les Spurs, l’année suivante, il parvenait à rejoindre la finale de l’UEFA Champions League. Mais, battu par Liverpool, le club londonien repartait de Madrid les mains vides. Pour Danny Rose, c’était là le chant du cygne puisque la suite de sa carrière allait le conduire sur une pente descendante particulièrement glissante.

Saison blanche

Encore titulaire au début de la saison suivante, Danny Rose perdait progressivement sa place. En janvier, Tottenham décidait de le prêter à Newcastle. Le défenseur y retrouvait du temps de jeu mais sans que ses performances ne soulèvent de grandes satisfactions. A l’issue de la saison, programmée fin juillet à cause du covid, Rose n’est pas conservé par les Maggpies et retourne à Tottenham.

A Londres, le joueur devra faire toute la saison avec la réserve. Pire, même là il ne jouera pas, devant se contenter de deux matchs en novembre. Une saison quasi blanche parce que le club voulait s’en séparer mais que le joueur désirait aller au bout de son contrat. Libre de tout contrat en juin 2021, mais sans aucun rythme, Danny Rose ne retrouvait de l’embauche qu’avec Watford.

Vers la D2 et le chômage

Sur le banc pour débuter la saison, ce qui n’avait rien d’anormal, Danny Rose retrouve une place de titulaire chez les Hornets dès la quatrième journée. Il enchainera avec cinq titularisations de suite. Jouant encore trois matchs jusqu’au début du mois de décembre, il sortira totalement de l’équipe ensuite. En 2022, Danny Rose n’a pas été repris une seule fois sur le banc d’une équipe qui a finalement été reléguée.

Encore sous contrat pour cette saison, Danny Rose allait peut-être pouvoir rebondir en Championship. Mais il n’en sera rien puisque le club et le joueur se sont séparés début septembre. Depuis, Rose cherche un nouveau port d’attache. A 32 ans, il a probablement encore pas mal de choses à offrir, pour autant qu’on lui en donne la possibilité. C’est probablement tout ce qu’il demande, alors qu’il a connu la gloire quelques années auparavant.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top