European Masters : retour de l’Espagne sur le trône

Esports | La Team Heretics s'est imposée sur le score de 3-2 ce dimanche soir face aux BDS Academy à l'occasion de la grande finale des European Masters d'été 2022. Une victoire qui signe donc le retour de l'Espagne sur le toit de l'Europe, quatre ans après son dernier titre international.

De Proximus

Partager cet article

C'est un match à enjeux qui s'est joué ce dimanche à 17 heures sur la Faille de l'Invocateur. En effet, après un mois de compétition, Team Heretics et BDS Academy s'affrontaient en grande finale des European Masters de ce Summer Split 2022. Un affrontement France-Espagne attentivement observé des quatre coins du Vieux Continent, et dont l'Espagne est ressortie grande vainqueur après s'être fait peur.

Car si le match s'est finalement joué sur la cinquième partie du BO, c'est bien la Team Heretics qui ouvrait le score au terme de la première game. Un avantage que les Espagnols réussissaient rapidement à doubler, mettant les BDS Academy face à deux balles de match consécutives.

Mais alors que beaucoup pensaient la rencontre jouée, les BDS entraient dans leur zone et reprenaient le contrôle du début des parties, malgré un bluerzor bien déterminé à ralentir leur progression. On soulignera d'ailleurs l'efficacité du pick Sejuani par iBo, qui malgré la remontée des BDS, s'est avéré un choix compliqué à gérer par les BDS. Qu'à cela ne tienne, ces derniers remportaient les deux parties suivantes, donnant au public des traditionnelles « Silver Scrapes » – le titre d'une chanson connue dans l'univers de League of Legends pour être diffusée avant la dernière partie d'un BO – bien méritées.

Malgré le fait de voir le jeune Français Adam placé sur Olaf, un champion de confort dont il a prouvé plus d'une fois la maitrise, c'est une partie extrêmement serrée qui s'engageait sur la Faille. Et alors que les BDS avaient mené le début de partie, les rapports de force s'inversaient autour de la dizaine de minutes jouées. Un Baron Nashor et un push final, concrétisé par la mort de l'entièreté de l'équipe française, qui permettait aux Heretics de s'affranchir des BDS, filant vers un premier titre européen.

La fin du règne français

C'est donc une fin abrupte que vient de mettre l'Espagne aux Français et à leur règne de près de trois années sur le circuit sub-top tier européen. En effet, grâce à la Karmine Corp et son triplé historique, cela faisait depuis près de deux ans qu'une formation autre qu'issue de la LFL ne s'était pas imposée en grande finale de l'évènement. La dernière fois que l'Espagne s'était installée sur le trône remonte elle au Summer Split 2018, remporté à l'époque par MAD Lions.

© European Masters

Quoi qu'il en soit, c'est une belle victoire pour la Team Heretics, qui pourrait désormais devenir la deuxième organisation européenne à s'imposer aux European Masters, et en LEC la saison d'après. En effet, la Team Heretics a officialisé il y a quelques semaines son arrivée dans le plus gros championnat européen pour la saison prochaine. Reste maintenant à voir quels joueurs garderont leur place au sein de la formation.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top