La ministre Kitir insiste sur l'émancipation des filles au Global Citizen de New York

Info | La ministre de la Coopération au développement Meyrame Kitir a rappelé samedi l'importance de la protection sociale au Global Citizen de New York et annoncé une aide de 2,6 millions d'euros consacrée à la mise sur pied de mutualités au Sénégal et au Burkina Faso en faveur de l'émancipation des filles.

De Belga

Partager cet article

"Ce n'est pas normal que des filles de 14 ans soient données en mariage et deviennent mères" aussi jeunes, a lancé la socialiste flamande lors du festival de musique annuel contre la pauvreté, qui coïncide traditionnellement avec l'ouverture de l'Assemblée générale des Nations unies. "Avoir un enfant quand on en est encore une soi-même compromet l'avenir de ces petites filles. Aucun parent ne devrait être confronté au choix d'envoyer sa fille à l'école ou de la marier, par manque de moyens. La place des filles est sur les bancs de l'école, et elles doivent pouvoir faire leurs propres choix", a souligné la ministre.

Les 2,6 millions d'euros promis iront à un programme de l'Organisation internationale du travail (OIT) qui met en place des mutualités afin d'améliorer l'accessibilité des soins de santé au Sénégal et au Burkina Faso, et aider les filles à prendre leur avenir en main.

Les 60.000 tickets du festival Global Citizen ont été distribués gratuitement à des personnes qui ont contribué à des œuvres caritatives. Cette année, l'événement accueille à Central Park Metallica, Mariah Carey, The Weeknd ou encore Rosalía et Maneskin.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top