Zoe Bäckstedt n'avait pas prévu d'attaquer aussi tôt

Cyclisme | La Britannique Zoe Bäckstedt a conservé son titre mondial chez les juniores filles après une démonstration, samedi, à Wollongong. La fille de l'ancien cycliste Magnus Bäckstedt est restée seule en tête durant pratiquement toute la course.

De Belga

Partager cet article

Bäckstedt, également titrée sur le contre-la-montre dans ces Mondiaux, s'est isolée en tête après une dizaine de kilomètres, dans la descente du Mount Pleasant. "Je n'avais pas prévu de partir aussi tôt, et surtout pas dans la descente", a confié la Britannique dans l'interview flash d'après course. "Nous avions plutôt prévu de tenter quelque chose après un tour. Mais je me sentais tellement bien, j'étais devant, j'ai bien passé la bosse, alors que ce n'est pas ce qui me convient le plus, et dans la descente j'ai pris de l'avance et je suis partie."

Bäckstedt a rapidement creusé l'écart sur ses concurrentes. "C'est monté jusqu'à près de trois minutes, puis ça a commencé à descendre. J'ai commencé à paniquer quand c'est tombé à deux minutes, mais le coach m'a dite de ne pas m'inquiéter, de ne pas stresser, de ne pas prendre de risque dans la descente. Je ne l'écoutais pas trop, je voulais rejoindre le plus vite possible l'arrivée", a souri celle qui compte désormais trois maillots arc-en-ciel dans sa collection.

Bäckstedt s'offre aussi un beau cadeau le jour de son 18e anniversaire. "J'étais déjà en pleurs à 20 km de l'arrivée. Il y avait tellement de monde qui m'encourageait, qui me souhaitait joyeux anniversaire, surtout dans la bosse. J'en avais besoin", a-t-elle ajouté.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top