Pas de judokas russes aux championnats du monde, malgré la possibilité de s'y aligner

Sports | Les judokas russes ne se rendront pas aux championnats du monde de judo à Tashkent, en Ouzbékistan, du 6 au 13 octobre malgré la possibilité de s'y aligner sous bannière neutre.

De Belga

Partager cet article

Le président de la fédération russe de judo, Vasily Anisimov, l'a expliqué à l'Agence de presse russe TASS, mardi, dont les propos sont rapportés par le site spécialisé Inside the Games.

Les athlètes russes et bélarusses sont autorisés à concourir sous bannière neutre par l'IJF, la fédération internationale, brisant la recommandation du CIO, la Comité international olympique, d'exclure les représentants des deux pays en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Des judokas russes ont pris part à l'épreuve du Grand Chelem d'Oulan-Bator en juin, provoquant le boycott de l'Ukraine qui ont menacé de faire de même pour les Mondiaux.

La Russie avait pris part, sous bannière neutre, aux Mondiaux de Budapest en 2021, remportant trois médailles, une de chaque couleur.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top