Le Festival des Libertés reviendra à Bruxelles du 13 au 22 octobre pour une 21e édition

Musique | La 21e édition du Festival des Libertés aura lieu du 13 au 22 octobre au Théâtre national de Bruxelles, a annoncé mardi l'association Bruxelles Laïque, organisatrice de l'événement. La solidarité sera mise à l'honneur pendant 10 jours pour répondre à la thématique de cette année, à savoir "Déchaîner les liens".

De Belga

Partager cet article

Des rencontres, gratuites, se tiendront tout au long du festival pour débattre de questions aussi variées que celles des responsabilités patronales et du personnel, de la responsabilité individuelle face à la crise climatique ou encore de la solidarité sous le prisme de la désobéissance civile.

Une compétition internationale réunissant une vingtaine de films documentaires sera également au programme et "permettra au public de s'immerger dans de multiples problématiques en lien avec les droits humains et les libertés".

Le théâtre ne sera pas en reste avec des représentations originales comme "Warning", du Cirque Inextremiste, ou "Nous sommes partout" de la Compagnie Yan Duyvendak.

Un procès-fiction mêlant théâtre et conférence sera organisé pour la troisième fois. Intitulé "Où va maman?", le rendez-vous "appellera le public à se mettre dans la peau d'un juge de la jeunesse et à délibérer sur le placement des enfants ainsi que les questions éthiques, sociétales et institutionnelles qu'il soulève. C'est le public qui décidera si, oui ou non, l'enfant devra être placé", indique Bruxelles Laïque.

Côté scène musicale, le festival accueillera le duo belge Juicy Orchestra ou encore le musicien sénégalais Youssou N'Dour. Odezenne, Aka Moon, Marcus Miller, Feu! Chatterton, Deluxe et un double-concert avec Max Romeo et Eek-A-Mouse feront également vibrer les festivaliers.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top