ESL Pro League : pas de play-offs pour HEET Gaming

Esports | Les joueurs de HEET Gaming ne disputeront pas la phase de play-offs de la seizième saison de l'ESL Pro League. La formation française a cloturé sa phase de groupes en dernière position de la poule, alors que MOUZ, Heroic et Complexity sécurisent les trois places qualificatives.

De Proximus

Partager cet article

Il ne reste plus qu'un groupe à jouer dans cette seizième saison de l'ESL Pro League. Alors que le groupe D fera son entrée dans la compétition ce mercredi, c'est la poule C qui se jouait la semaine et le week-end dernier. Un groupe qui comportait des équipes de renommée, comme Heroic et ENCE, mais aussi les seuls espoirs belges du tournoi. En effet, du côté de Complexity, on pouvait compter sur la présence de Anton Van Gorp – Coach assistant de la formation – pour porter nos couleurs, tandis que l'organisation HEET Gaming est quant à elle basée en Belgique.

Heureusement pour nous, l'une de ces formations aura réussi à se qualifier pour les play-offs, qui se dérouleront dès le 27 septembre prochain. Il s'agit de Complexity ! Les hommes du roster international seront aller arracher une victoire face à ENCE lors de la dernière journée pour valider cette qualification, dont le mérite revient aussi aux joueurs d'Heroic, qui battaient Astralis un peu plus tôt dans la journée. Les hommes d'Anton Van Gorp sécurisent la troisième place du groupe, avec un record de trois victoires pour deux défaites.

Sur le haut du podium, on retrouve la formation de MOUZ, au coude à coude avec Heroic. Si ces premiers réussissent d'ailleurs à s'imposer en tant que seed 1 du groupe, c'est d'ailleurs grâce à leur différentiel de rounds fixé à +32 tandis que les Heroic ont plafonné à 26 au terme de leur dernier match. Une courte différence, mais qui prendra tout son sens une fois dans l'arbre des play-offs.

En effet, grâce à cette première place, c'est directement en quart-de-finale de la compétition que filent les joueurs de MOUZ. Un fait qui pourrait bien leur éviter d'avoir à affronter des gros noms n'ayant pas terminé en tête de leur groupe, et qui devront donc passer par les huitièmes-de-finale avant d'anticiper la suite. On pense notamment à FaZe Clan, Natus Vincere ou encore Outsiders.

Pour les Français de l'organisation belge HEET Gaming, il faudra repasser. JACKZ et ses coéquipiers n'auront pas réussi à faire mieux qu'une, certes, très belle victoire pour quatre défaites. Les joueurs se sont en effet imposés en trois manches face au géant Astralis lors d'un BO plus que disputé.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top