VALORANT : Les Brésiliens de chez LOUD soulèvent la coupe du Champions

Esports | C'est l'équipe de LOUD qui s'est imposé en définitive lors des VALORANT : Champions, le plus gros rendez-vous compétitif du FPS éponyme. Les Brésiliens se sont imposés en grande finale face à OpTic Gaming sur le score de 3-1, ramenant le titre mondial et 300 000 $ de cash-prize à la maison.

De Proximus

Partager cet article

Après trois semaines électriques, la ville d'Istanbul se réveille dans le calme ce lundi matin. En effet, la métropole turque accueillait depuis le 31 août dernier le VALORANT : Champions, qui ne représentent ni plus ni moins que les championnats du monde sur le circuit compétitif du FPS stratégique de Riot Games. Un tournoi qui a pris fin hier soir avec la victoire de LOUD contre OpTic Gaming en grande finale de l'évènement.

Et les équipes se connaissaient bien après disputé la phase de groupes dans la même poule. Une phase de groupes dont OpTic était ressorti en tête, notamment après une première victoire acquise 2-1 face au roster brésilien. Les Américains enfonçaient donc le clou alors qu'ils avaient remporté quelques mois plus tôt les Masters de Reykjavik sur le score de 3-0 face à cette même formation.

Photo de Colin Young-Wolff/Riot Games

Le parcours de play-offs ne fut qu'une formalité pour LOUD. saadhak et ses hommes se débarrassaient en premier lieu de l'organisation argentine Leviatan, avant d'envoyer ensuite les Coréens de DRX en loser bracket. Heureux hasard de l'arbre, c'est un apéritif de la grande finale qui attendait les spectateurs de la finale du winner bracket, avec un premier affrontement entre OpTic et LOUD, remporté par ces derniers sans lâcher une map.

C'est une performance un peu meilleure que les OpTic auront montré ce dimanche, face à une formation visiblement bien plus en place. Malgré la défaite, les Américains auront montré bien plus de résistance, allant même jusqu'à prendre la victoire sur Bind, deuxième carte du match. Il en aurait malheureusement fallu un peu plus pour pouvoir bousculer les LOUD. Ces derniers s'imposaient sur le score de 3-1 (15-13; 6-13; 16-14; 13-5) pour aller glaner leur premier titre mondial. Un premier titre mondial qui se traduit dans la somme de 300 000 $, reversée aux grand champions du tournoi.

Pour les Belges qualifiés, l'aventure s'est arrêtée un peu plus tôt. En effet après avoir été renvoyé dans l'arbre inférieur par OpTic, c'est dans dans un derby européen perdu 2-0 face à Fnatic que Nabil « Nivera » Benrlitom et Adil « ScreaM » Benrlitom, de la Team Liquid, disaient définitivement au revoir à la compétition. C'est maintenant une longue pause qui attend les joueurs avant la saison 2023 du VALORANT Champions Tour, dont le format a récemment été annoncé par Riot Games.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top