Dendoncker fait ses débuts pour Aston Villa qui prend les trois points face à Southampton

Football | Vendredi soir, plusieurs Belges foulaient les pelouses européennes. Parmi ceux-ci, Leander Dendoncker a fait ses débuts avec Aston Villa, qui s'est imposé contre Southampton, 1-0.

De Belga

Partager cet article

En Premier League, Aston Villa s'est imposé 1-0 face à Southampton, à l'occasion de la 8e journée de Premier League. Dans le premier match disputé dans l'élite du football anglais depuis le décès de la reine Elizabeth II, Ramsey a inscrit l'unique but peu avant la mi-temps (41e). Arrivé cet été de Wolverhampton, Leander Dendoncker a porté pour la première fois le maillot de Villa en montant au jeu à la 67e minute à la place du buteur.

Aston Villa recolle à Southampton grâce à ce résultat. Les deux équipes sont à égalité de points avec 7 unités chacune à la 11e place.

Dodi Lukebakio était titulaire pour le Hertha Berlin, qui a fait match nul sur le terrain de Mayence, 1-1, pour la 7e journée de Bundesliga. Tousart a ouvert la marque pour le Hertha (30e), mais Caci a égalisé dans les arrêts de jeu (90e+4). Lukebakio, titulaire lors de chaque rencontre depuis son retour de Wolfsbourg et auteur de deux buts en championnat, a été remplacé à la 72e minute après avoir écopé d'un carton jaune (58e).

Le Hertha, avec 6 points, est 12e de Bundesliga tandis que Mayence, 6e, compte 5 points de plus.

Utrecht et Nimègue se sont quittés sur un nul blanc, 0-0, après leur match comptant pour la 7e journée d'Eredivisie. Othman Boussaid pour Utrecht et Landry Dimata pour le NEC étaient tous les deux titulaires. Le premier a disputé toute la rencontre, prenant une carte jaune en fin de match (90e), tandis que le second a été remplacé à la 86e minute.

Utrecht (9 points), devance Nimègue d'une unité. Les deux clubs sont 8e et 10e d'Eredivisie.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top