L'Union pour la bonne opération, Anderlecht pour confirmer et La Gantoise pour se lancer

UEFA Europa League | Comme chaque semaine, après le Club de Bruges en Ligue des Champions, place jeudi à l'Union Saint-Gilloise en Europa League et à Anderlecht et La Gantoise, actifs en Conference League. Les deux clubs bruxellois, forts d'un succès inaugural, peuvent déjà faire une bonne opération alors que la formation gantoise, accrochée en ouverture, va devoir afficher un autre visage.

De Belga

Partager cet article

En s'imposant la semaine dernière à Berlin dans le duel des Union, la RUSG a déjà effectué une belle opération. Jeudi à Louvain (21h), elle devra confirmer contre Malmö, champion de Suède mais seulement 5e de son championnat et qui a vu un nouvel entraîneur arriver récemment. Si Karel Geraerts reste sur ses gardes, son équipe semble disposer des armes pour s'imposer, et ce malgré l'absence de Bart Nieuwkoop.

Malade en championnat, où il a glissé en 9e position après un 4e match sans victoire, Anderlecht va tenter d'inverser la tendance sur la scène européenne. Vainqueur in extremis de Silkeborg la semaine dernière, à la faveur d'un penalty de son attaquant portugais Fabio Silva, le Sporting affrontera le FCSB (21h), plus connu sous le nom de Steaua Bucarest. Le vice-champion de Roumanie a été battu 3-1 par West Ham lors de la 1re journée. Un succès serait le bienvenu pour Felice Mazzu, d'abord pour placer son équipe dans les meilleures dispositions en vue de passer l'hiver européen, mais aussi pour calmer une situation déjà délicate en raison du bilan domestique.

S'ils n'ont pas gagné à Molde (0-0), les Buffalos ont malgré tout pu sauver le point du partage. À domicile contre Shamrock Rovers (18h45), champions d'Irlande et en tête de leur championnat, l'équipe de Hein Vanhaezebrouck espère surfer sur sa victoire contre Zulte Waregem en championnat pour s'affirmer comme un candidat aux deux premières places.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top