Le club de Berlusconi, Monza, limoge son entraîneur Giovanni Stroppa

Serie A | L'AC Monza, lanterne rouge du Championnat d'Italie avec un seul point après six journées, a limogé mardi son entraîneur Giovanni Stroppa pour confier les rênes de l'équipe à Raffaele Palladino, jusqu'ici en charge des moins de 19 ans.

De Belga

Partager cet article

Le club détenu depuis 2018 par l'homme d'affaires et ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi "remercie" Stroppa, 54 ans, "pour le parcours réalisé ensemble, avec en point d'orgue la conquête de la promotion historique en Serie A", selon un communiqué diffusé sur le site du club lombard.

Monza dispute la première saison de son histoire dans l'élite, après avoir acquis son accession en mai dernier, quatre ans après le rachat du club par Silvio Berlusconi, l'ex-patron de l'AC Milan pendant plus de 30 ans (1986-2017).

Malgré un recrutement ambitieux avec de nombreux Italiens expérimentés (Pessina, Sensi, Cragno, Ranocchia, Pettagna), Monza peine avec un seul point pris, ce week-end contre Lecce (1-1), après cinq défaites.

Avant de recevoir la Juventus, dimanche prochain, lors de la 7e journée, Monza pointe à la dernière place avec à la fois la moins bonne défense (14 buts encaissés) et la moins attaque (3, à égalité avec la Sampdoria).

Le club a donc confié le banc à Raffaele Palladino, 38 ans, présent dans le secteur jeunes du club depuis 2019 et en charge de l'équipe Primavera (moins de 19 ans) la saison dernière. Ancien joueur de la Juventus notamment, ce dernier a porté trois fois le maillot de l'équipe d'Italie entre 2007 et 2009.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top