Vincent Janssen est enfin lancé avec l’Antwerp

Jupiler Pro League |

Cinq buts dans les quatre derniers matchs : Vincent Janssen est en grande forme ! Avec un départ canon de 24 sur 24, l’Antwerp a établi un nouveau record de club, et son attaquant y est pour quelque chose. Le week-end prochain, contre Seraing, le Great Old sera à nouveau à l’épreuve.

De Pickx

Partager cet article

Après huit journées de championnat, l’Antwerp est en tête de la Jupiler Pro League. Elle jouit d’un bilan parfait de 24 points sur 24. The Great Old a su mettre ses forces à son avantage. Son efficacité est redoutable, tant à l'arrière qu'à l'avant. Avec le Diable Rouge Toby Alderweireld - l'achat vedette de cet été du directeur sportif Marc Overmars - comme valeur ajoutée absolue en défense, l'équipe n'a encaissé que 5 buts en 8 matchs de championnat. Et lorsque les défenseurs expérimentés laissent passer une balle de trop, Jean Butez assure leurs arrières dans les buts.

Il ne faut marquer qu’un but de plus que l’adversaire pour gagner un match de football. Et comme l’Antwerp encaisse très peu, elle n’a pas trop de mal à l’emporter. Elle peut se reposer sur une attaque solide. Avec Michael Frey, elle comptait déjà dans ses rangs le meilleur buteur de la JPL la saison dernière et cet été, elle y a ajouté un concurrent sérieux pour cette récompense avec l'international néerlandais Vincent Janssen.

Profiter de la blessure de Frey

Comme c'est souvent le cas, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Lors de la sixième journée de championnat, face à Gand, Frey s'est blessé au mollet. La coïncidence fait que c'est le premier match où Frey et Janssen ont débuté ensemble (et ont marqué). Mais depuis cette blessure, Janssen est l'attaquant numéro un de l'Antwerp. Résultat : 5 buts lors des 4 derniers matchs.

Le week-end dernier contre le Cercle de Bruges, le Néerlandais a démontré tout son talent et son instinct percutant. Lors d'une contre-attaque rapide sur la droite, il a couru jusqu'au premier poteau pour s'échapper des pieds de son défenseur et reprendre un centre d'Ekkelenkamp. De la sorte, il a inscrit le 0-1 libérateur sur le terrain du Cercle.

Bien plus qu'un buteur

Janssen semble enfin répondre aux attentes de l'Antwerp, qui a mis 5 millions d'euros sur la table cet été pour l'arracher au club mexicain de Monterrey. Là-bas, le jeune produit de Feyenoord a marqué 24 buts en trois saisons. Pas vraiment impressionnant. Avant cela, à Tottenham (6 buts en 42 matchs) et à Fenerbahçe SK (5 buts en 18 matchs), l'attaquant néerlandais - qui a eu du mal à se créer un place de titulaire – a mis du temps à briller. Il faut remonter à la saison 2015/2016 pour le voir si efficace : à cette époque, il devenait le meilleur buteur de l’AZ Alkmaar en Eredivisie avec 27 buts.

A Anvers, les analystes aiment souligner que Janssen est bien plus qu'un buteur. Il est discipliné dans ses tâches défensives et est également un meneur de jeu fiable. Frey, lui, est parfois accusé d'incompétence technique. Janssen profite déjà de la blessure de son collègue pour réclamer sa place de titulaire dans l'équipe. Le match de vendredi soir contre Seraing - qui avec 16 buts encaissés est la défense la plus malmenée de la JPL pour l'instant - est une excellente occasion d'augmenter encore son impressionnant compteur de buts.

Suivez la Jupiler Pro League, avec le match de ce vendredi entre l'Antwerp et Seraing à 20h45 sur Eleven Pro League 1, et toute la saison sur les chaînes d'Eleven Pro League, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus Pickx. 

Pendant les retransmissions en direct de l'UEFA Champions League et du football belge, Proximus propose un mode "interactif" dans l'application Pickx (Android et iOS) et sur le site proximuspickx.be. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrirez les formations des équipes, les statistiques des matchs et le niveau de forme des deux équipes. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre les meilleures actions du match instantanément, quand vous le souhaitez ! Vivez le football comme jamais auparavant et jouez votre propre VAR

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top