Kristian Arnstad, qui a 19 ans mercredi, espère une victoire comme cadeau d'anniversaire

UEFA Conference League | Kristian Arnstad accompagnait son entraîneur Felice Mazzu en conférence de presse mercredi, jour de son 19e anniversaire. "Une victoire contre Silkeborg jeudi serait le cadeau d'anniversaire parfait. Bien sûr si je peux aider l'équipe à prendre les trois points, c'est encore mieux", a souri le milieu de terrain norvégien à la veille de la première journée de Conference League.

De Belga

Partager cet article

Arnstad a été utilisé lors des quatre rencontres des tours préliminaires jouées par Anderlecht, dont trois fois comme titulaire, y compris lors du double affrontement avec les Young Boys. "Ces deux duels étaient du niveau du football européen, très intenses physiquement. Tactiquement, nous avions concédé un but en deux matchs et nous avons fait assez pour arriver à cette phase de groupes. Nous savons que Silkeborg est une bonne équipe aussi, technique, qui aime avoir le ballon. Nous sommes impatients de jouer demain."

Lancé à la surprise générale par Vincent Kompany contre le Club Bruges le 4 octobre 2020, Arnstad n'avait ensuite effectué que deux autres apparitions durant cette saison-là. Lors de l'exercice 2021-2022, il n'avait pas joué la moindre minute avant de réapparaitre en fin de saison régulière et de jouer cinq matchs des playoffs. En mai, il a prolongé son contrat jusqu'en 2025.

"Ma tête est toujours restée à Anderlecht", a expliqué Norvégien. "J'essayais de progresser le plus possible. Le club m'a beaucoup aidé. Prolonger mon contrat ici me semblait judicieux."

Son entraîneur, Felice Mazzu, apprécie "l'évolution positive" de son jeune milieu de terrain. "Il a une grosse envie, une grosse mentalité, il est toujours prêt à se battre pour l'équipe. Aujourd'hui, il a accumulé pas mal de temps de jeu. C'est un garçon avec une attitude très positive, c'est bien pour son évolution", estime Mazzu.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top