Astralis annonce le recrutement d’une équipe féminine

Esports | L'organisation danoise Astralis a officialisé ce mercredi le recrutement d'une équipe 100% féminine et dans laquelle on pourra retrouver la belgo-hongroise Kászandrá "kezziwow" Héjja. L'équipe prendra part, entre autres, à la deuxième saison de l'Impact League, la ligue féminine lancée par ESL.

De Proximus

Partager cet article

C'est un géant de l'esport qui a annoncé ce mercredi faire un pas de plus pour l'inclusion des femmes dans le circuit compétitif. L'organisation légendaire Astralis, multiple championne de Major sur le circuit masculin, a en effet officialisé le recrutement d'une équipe féminine. C'est une annonce surprise que vient de faire la structure, même si plusieurs messages et vidéos postées sur les réseaux sociaux des joueuses dans les locaux d'Astralis laissaient présumer un potentiel recrutement.

En pratique, le coeur de l'équipe sera constitué de l'ex-trio issu de l'équipe féminine d'Ambush. On peut ainsi compter sur la présence de Yoana « ?Joanana? » Vlaykova, Selin « ?spike? » Sinem Alak et de la belgohongroise Kászandrá « ?kezziwow? » Héjja ! En effet même si cette dernière a grandi en Hongrie, elle est bel et bien née sur notre territoire et sa mère est belge. La joueuse devrait officier en tant que IGL de l'équipe.

Le roster sera complété par l'arrivée de la française Rachel « ?RacheLL? » Kujawa, entry fragger de la formation ainsi que celle de Aurora « ?aurora? » Lyngdal, qui avait déjà évolué avec kezziwow? lors de l'Ambush Female Autumn Cup 2020.

Interrogée par nos soins, kezziwow? a montré une certaine fierté, somme toute assez logique, d'être recrutée par une organisation du Tier 1 : « Je trouve que c'est un incroyable que les organisations du tier 1 s'intéressent enfin à la scène féminine. ».

Un développement dû, en partie, au lancement de l'ESL Impact Leaguela première ligue féminine lancée par ESL – et à laquelle l'équipe prendra part dès le 8 septembre. Les cinq joueuses s'étaient qualifiées ensemble pour la compétition le 25 août dernier et étaient depuis à la recherche d'une organisation pour les soutenir.

Du côté de l'équipe, l'objectif est clair : « Il est évident que nous voulons être la meilleure équipe féminine du circuit, mais cela n'arrive pas du jour au lendemain. Nous devrons nous battre jusqu'à ce que nous y parvenions. »

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top