Sinisa Mihajlovic évincé du banc de Bologne

Serie A | Sinisa Mihajlovic a été évincé mardi de son poste d'entraîneur de Bologne, qu'il occupait depuis plus de trois ans et demi marqués par son combat contre la leucémie, après cinq journées sans victoire en Serie A.

De Belga

Partager cet article

"Aujourd'hui s'interrompt la relation professionnelle entre Bologne et Sinisa Mihajlovic", a annoncé le club dans un communiqué. "Cette décision est malheureusement devenue inévitable, malgré le fort lien affectif qui s'est créé avec le club et toute la ville durant ces trois années et demie passionnantes et dramatiques", a ajouté Bologne.

L'ex-international serbe et joueur de la Sampdoria, de la Lazio et de l'Inter, âgé de 53 ans, était revenu en janvier 2019 sur le banc de Bologne après une première expérience en 2008-09.

Ce nouveau passage a été marqué par des classements mitigés, en milieu de tableau, mais surtout par son combat contre la leucémie qu'il mène depuis 2019. Il avait été de nouveau hospitalisé plusieurs semaines en fin de saison dernière, pour subir un nouveau traitement en raison d'un risque de rechute. Mais il avait repris sa place sur le banc en ce début de saison.

Malgré l'aura dont il bénéficie à Bologne, Sinisa Mihajlovic n'a pas résisté aux prestations de son équipe en ce début de saison (16e au classement avec 3 points). Plus que les deux défaites contre la Lazio (1-2) et l'AC Milan (0-2), elle a déçu lors des deux derniers matches contre des adversaires en théorie davantage à sa portée, la Salernitana (1-1) et La Spezia (2-2) dimanche.

Selon la Gazzetta dello Sport, Thiago Motta, sans banc depuis son départ de La Spezia en juin, serait parmi les candidats pressentis pour succéder à Mihajlovic, premier entraîneur limogé cette saison.

Bologne accueillera dimanche prochain la Fiorentina lors de la 6e journée de Serie A.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top