Timo Werner revit au RB Leipzig

Bundesliga |

Après deux saisons passées à Chelsea, l’attaquant allemand Timo Werner a repris le chemin de la Bundesliga et du RB Leipzig. Dans l’écurie de Red Bull, l’international a retrouvé ses sensations et signe un début de saison explosif.

De Pickx

Partager cet article

Raillé pour ses ratés quand il jouait à Chelsea, Timo Werner n’était plus que l’ombre de l’attaquant qui avait illuminé la division offensive du RB Leipzig. En deux ans avec les Blues, Werner n’a inscrit que 23 buts en 89 matchs, toutes compétitions confondues, dont 10 seulement en Premier League. Autant dire que pour un joueur acheté 50 millions, il y avait un fort goût de trop peu.

Cet été, les Londoniens ont donc choisi de se séparer de l’Allemand. Comme nouveau port d’attache, Werner a posé ses amarres… au RB Leipzig. Un retour contre 20 millions qui est une bonne affaire pour le club de Leipzig mais aussi pour le joueur qui retrouve un environnement qu’il connait bien. Son adaptation aux exigences du foot anglais n’a pas été parfaite, en Bundesliga il sera comme un poisson dans l’eau.

Déjà un triplé

Malgré un début de saison très poussif de son équipe, qui vient de remercier son entraîneur Domenico Tedesco, le retour de Werner au RB Leipzig se passe pour le moment plutôt bien. En championnat, l’international a ouvert son compteur but dès la première journée face à Cologne. Et lors de la troisième journée, il a délivré un assist à Nkunku en sortant du banc. Pour le moment, il facture donc 1 but et 1 assist en 4 matchs, alors que Leipzig compte 6 points sur 12.

Fin août, en Coupe d’Allemagne, il s’est montré sans pitié face au modeste club de Teutonia 05, pensionnaire de quatrième division. Werner a claqué un triplé et donné un assist lors d’une victoire 8-0. De quoi gagner en confiance et retrouver ses sensations de buteur, chose qui s’était un peu perdue du côté de Chelsea.

Concurrence

Werner arrive dans un effectif qui se connait et qui a terminé quatrième l’an dernier, inscrivant 72 buts au passage. Nkunku en avait pris 20 à son compte et André Silva 11. Cette saison, le Portugais doit pour le moment s’effacer derrière Werner mais tous les deux sont mis en concurrence. Seul Nkunku apparait comme intouchable.

Timo Werner est le genre de joueur qui fonctionne à la confiance et sa place de titulaire lors de quatre des cinq premiers matchs de la saison en Allemagne (championnat et coupe) participe à ce retour à son meilleur niveau. Une saine concurrence ne pourra que le tirer vers le haut, ce qui n’était visiblement pas le cas à Chelsea l’an dernier. Werner est à la maison, à lui d’en redevenir le chef.

Le programme de la 6e journée de Bundesliga sur Eleven Sports :

Samedi 10 septembre

Dimanche 11 septembre

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top