Partages pour l'Atlético de Madrid et Manchester City

Football | L'Atlético de Madrid a été contraint au nul (1-1) sur le terrain de la Real Sociedad, samedi soir, lors de quatrième journée de la Liga. Axel Witsel a joué les 90 minutes et Yannick Carrasco est sorti à la 79e. Dans le même temps, malgré un nouveau but d'Erling Haaland, servi par Kevin De Bruyne, Manchester City a connu le même sort à Aston Villa (1-1).

De Belga

Partager cet article

L'Atlético a ouvert le score grâce à une frappe d'Alvaro Morata (0-1, 5e). L'international espagnol, qui était dans un bon jour, a inscrit un second but qui a finalement été refusé après consultation du VAR en raison d'une main.

En deuxième période, le Nigérien Umar Sadiq a égalisé (1-1, 55e) en déposant de la tête le ballon dans les filets de Jan Oblak. Malgré ce match énergique, où l'arbitre a distribué 10 cartes jaunes, aucune des deux équipes n'a réussi à se départager. L'Atlético de Madrid occupe provisoirement la 6e place du classement avec 7 points sur 12. La Real Sociedad se positionne deux place en dessous avec 6 points.

En Premier League, Kevin de Bruyne a joué les 90 minutes sur la pelouse de Villa Park. Les Citizens ont attendu la 2e mi-temps pour prendre les devants grâce à un centre du Diable Rouge que l'attaquant Norvégien Erling Haaland a parfaitement intercepté et propulsé dans les filets de l'équipe de Birmingham (0-1, 50e). En seconde mi-temps, le Jamaïcain Leon Bailey, passé par Genk, a inscrit une frappe lointaine (1-1, 74e), permettant à son équipe de décrocher le point du nul.

Freiné pour la deuxième fois en six matchs, Manchester City reste à la deuxième place du classement avec 14 points, un derrière Arsenal qui se rend dimanche à Manchester United. Aston Villa occupe la 17e place avec 4 points.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top