Le Club de Bruges veut lancer parfaitement sa campagne contre le Bayer Leverkusen

UEFA Champions League | La 1ère journée de la Ligue des champions se poursuit ce mercredi avec notamment l'entrée en lice de notre représentant belge, le Club de Bruges, qui défiera le Bayer Leverkusen au stade Jan Breydel.

De Pickx

Partager cet article

Le moins que l'on puisse écrire, c'est que le Club de Bruges s'est donné les moyens de ses ambitions. Après plusieurs campagnes de Ligue des champions encourageantes, les Blauw en Zwart ont l'objectif d'enfin franchir le cap de la phase de poules. Un exploit que seule La Gantoise a réussi à faire ces dernières années. Malgré la perte de Charles De Ketelaere, la formation de la Venise du Nord, emmenée désormais par Carl Hoefkens, a réussi à conserver ses cadres (Vanaken, Lang, Mignolet,...) tout en se renforçant dans toutes les lignes (Boyata, Yaremchuk, Jutgla, Onyedika,...). Et si les Gazelles étaient enfin armées afin de se battre pour les deux premières places de leur groupe ?

L'Inter sans Lukaku

Versé dans la poule B, le Club de Bruges croisera sur sa route le FC Porto, l'Atlético Madrid et le Bayer Leverkusen. Les Allemands seront d'ailleurs les premiers adversaires des Brugeois ce mercredi. Un opposant qui a raté son début de campagne, aussi bien en Coupe d'Allemagne (sorti par une D3) qu'en Bundesliga (trois défaites consécutives pour commencer). Mais, tout le monde le sait, la C1 est une tout autre compétition. Pendant ce temps-là, les Dragons de Porto se rendront dans l'antre de l'Atlético Madrid pour y défier Axel Witsel et Yannick Carrasco.

Dans le groupe de la mort, la poule C, l'Inter Milan devra se débrouiller sans Romelu Lukaku, blessé à la cuisse, pour son premier match à domicile contre le Bayern Munich. Le Rekordmeister s'alignera avec sa nouvelle recrue Sadio Mané mais sans Robert Lewandowski, parti pour le FC Barcelone. Les Catalans, qui font partie du même groupe, recevront eux les Tchèques du Viktoria Plzen.

La vie sans Mertens pour Naples

Le groupe A nous offrira également un duel de prestige entre Naples et Liverpool. Les Italiens, qui évoluent désormais sans Dries Mertens parti au Galatasaray, savent qu'ils doivent faire le plein à domicile pour espérer rejoindre les huitièmes de finale. L'Ajax Amsterdam et les Rangers, qui s'affronteront eux aux Pays-Bas, seront en effet très loin d'être des oiseaux pour le chat. La ferveur des supporters dans cette poule promet en tout cas le déplacement.

Enfin, Tottenham fera face à l'Olympique de Marseille pour son entrée en lice. Les Spurs seront les favoris du groupe D, comprenant également l'Eintracht Francfort, vainqueur en titre de l'Europa League, et le Sporting Portugal. La lutte pour la deuxième place devrait, elle, être serrée jusqu'au bout !

Le programme de la journée 1 en UEFA Champions League avec Pickx Sports:

Mardi 6 septembre

Mercredi 7 septembre

Suivez l'intégralité de l'UEFA Champions League, y compris la première journée de la phase de poules dont le calendrier se trouve ici, sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus. Plongez-vous également dans toute l'actualité de la C1 (résumés, interviews, magazines...) au quotidien grâce aux différentes offres et aux nombreux contenus de Pickx en télévision et sur notre site internet.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top