LEC : Résumé d’un premier week-end de play-offs explosif

Esports | Ce week-end marquait le début de l'arbre des play-offs du segment estival de notre championnat européen de League Of Legends, le LEC. Un premier round de matchs qui aura vu G2 Esports, Rogue et Fnatic triompher. Si les Misfits Gaming et MAD Lions disposeront d'une deuxième chance dans le loser bracket, c'est une fin de parcours que viennent de signer les joueurs de EXCEL.

De Proximus

Partager cet article

C'est un départ en trombe que vient de connaitre la phase de play-offs du Summer Split 2022, ultime étape compétitive avant les Championnats du Monde, que les équipes encore en lice touchent maintenant du bout du doigt. Trois matchs se disputaient tout au long du week-end, et les scénarios auront été étonnants à plus d'un égard.

Ce vendredi soir, l'effectif Rogue et les MAD Lions, respectivement classés deuxièmes et troisièmes au terme de la saison régulière, ouvraient le bal pour l'une des rencontres les plus disputées de ce premier round de matchs. Un affrontement qui aura été au bout des cinq manches admises.

© LEC (Michal Konkol)

En effet, si les les Rogue ouvraient rapidement le score, les deux équipes recollaient successivement chacune au score. Il aura fallu 44 minutes lors de la cinquième partie pour voir les Rogue prendre définitivement l'avantage, clôturer la rencontre et donc valider leur place en demi-finale.

La deuxième rencontre du week-end et de la partie supérieure de l'arbre des play-offs opposait les G2 Esports – premiers de la saison régulière – face aux Misfits Gaming. Comme on pouvait s'y attendre, les individualités du midlaner Vincent « Vetheo » Berré n'auront pas fait le poids face à une équipe G2 Esports bien plus complète et confortable dans un plus grand nombre de situations.

Après avoir été considéré comme l'architecte de la survie des Misfits tout au long du Split, le Français s'est incliné avec son équipe sur le score de 3-1, et au terme d'un BO5 largement maitrisé par le Belge Raphaël « Targamas » Crabbé et les ninjas de G2.

Et la dernière rencontre de la semaine fut surement celle au scénario le plus palpitant : un match de la dernière chance pour Fnatic et EXCEL, glissés dans le loser bracket après avoir terminé à la cinquième et sixième place du classement. Ce sont les hommes d'EXCEL qui prenaient les devants dès l'entame du match, en remportant coup sur coup la première et la deuxième manche du BO5.

À une défaite de l'élimination définitive, c'est une autre facette des Fnatic, qu'ils avaient eu bien du mal à montrer récemment, que le public a pu retrouver. Pourtant privés de picks permettant à leurs carrys de compter sur un bon scaling en fin de partie, les Fnatic réussissaient à remonter la pente, concluant la série sur un reverse sweep que peu avaient vu venir. On notera d'ailleurs la performance du jungler espagnol Iván « Razork » Martín Díaz, élu MVP de la rencontre.

© LEC

On retrouvera donc les Fnatic face à Misfits Gaming ce vendredi dès 18 heures pour une place face à MAD Lions, dans une rencontre qui prendra place ce dimanche à 17 heures. Samedi, ce sont les deux cadors de la saison régulière, Rogue et G2 Esports, qui s'affronteront afin de décrocher la première place en finale du Summer Split 2022. Notons que si les G2 Esports étaient déjà qualifié aux Worlds grâce à leur performance en saison régulière, les MAD et Rogue ont ce week-end validé leur participation à la compétition.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top