Le tourisme bruxellois revigoré cet été

Festivals | Le tourisme à Bruxelles retrouve peu à peu son niveau d'avant crise. Le taux d'occupation des hôtels au mois de juillet n'était ainsi inférieur que de quelques pourcents à celui de l'année record 2019, selon les chiffres de la Brussels Hotel Association. Pour Visit.brussels, les nombreux festivals et concerts ont contribué à cette reprise.

De Belga

Partager cet article

Le taux d'occupation global des hôtels était de 66,6% au cours du mois de juillet dernier. C'est 8,2% de moins que pour l'année record 2019. En semaine, ce taux était de 63,1%, soit 10,7% plus bas qu'il y a trois ans, et le week-end, il a atteint 71%, seulement 5,5% de moins qu'en 2019.

"C'est une tendance qui a commencé au début de l'année. Mois après mois, nous voyons les chiffres du tourisme augmenter. Maintenant, nous sommes presque au niveau de l'année record 2019. Il y a, bien sûr, beaucoup plus d'événements que pendant la période du coronavirus. L'année dernière, en juillet, le taux d'occupation n'était que de 20%", situe Jeroen Roppe, de visit.brussels.

Maintenant que les mesures sanitaires ne sont plus en vigueur, les événements qui attirent de nombreux touristes nationaux et étrangers revivent. Les festivals bruxellois Core et Couleur Café, mais aussi des festivals hors de la capitale, comme Tomorrowland ou Rock Werchter, ont en effet contribué à ce renouveau.

Visit.brussels constate seulement que le retour du tourisme d'affaires fait encore quelque peu défaut, mais indique y travailler, en proposant aux organisateurs des formules de congrès hybrides.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top