Anne Zagré et Julien Watrin présents au Mémorial Van Damme

Sports | Julien Watrin sur 400 m haies, Anne Zagré et la championne olympique Jasmine Camacho Quinn sur 100 m haies viennent s'ajouter aux têtes d'affiche du Mémorial Van Damme prévu le vendredi 2 septembre au stade Roi Baudouin à Bruxelles, ont annoncé les organisateurs vendredi.

De Belga

Partager cet article

Les trois premières du 100 m haies des derniers Mondiaux d'Eugene seront sur la piste bruxelloise. L'Américaine Kendra Harrison, championne du monde dans l'Oregon, sera opposée à la Jamaïcaine Britany Anderson, vice-championne du monde, et la Portoricaine Jasmine Camacho Quinn, championne olympique l'an dernier à Tokyo et en bronze à Eugene. On trouvera aussi au départ du 100 m haies la Bahaméenne Devynne Charlton, 7e à Eugene, la Néerlandaise Nadine Visser, championne d'Europe en salle du 60 m haies, et Anne Zagré, qui détient le record de Belgique du 100 m haies (12.71).

Julien Watrin courra aux côtés du champion du monde brésilien Alison dos Santos, qui avait déjà confirmé sa venue, et du Français Wilfried Happio, l'Américain Khallifah Rosser et le Jamaïcain Jaheel Hyde, respectivement 4e, 5e et 6e des Mondiaux. 

Anne Zagré et Julien Watrin disputent actuellement l'Euro de Munich. La Bruxelloise entrera en lice samedi, tandis que Watrin s'est qualifié jeudi pour la finale, prévue vendredi soir, en battant le record de Belgique, qu'il a porté à 48.81.

Au lancer du javelot féminin, le Mémorial Van Damme accueillera l'intégralité du podium des Mondiaux : la championne du monde australienne Kesley Kelsey-Lee Barber, la vice-championne du monde américaine Kara Winger et la médaillée de bronze japonaise Haruka Kitaguchi.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top