Dylan van Baarle et Wilco Kelderman rejoignent Jumbo-Visma

Cyclisme | Les Néerlandais Dylan van Baarle et Wilco Kelderman se sont engagés pour trois ans chez Jumbo-Visma. La formation néerlandaise l'a annoncé vendredi en marge du départ du Tour d'Espagne à Utrecht, une Vuelta à laquelle participent les deux coureurs, Van Baarle sous le maillot d'Ineos Grenadiers, Kelderman sous celui de BORA-hansgrohe.

De Belga

Partager cet article

Dylan van Baarle, 30 ans, faisait partie de l'équipe Sky, puis Ineos, depuis 2018. Il compte six victoires à son palmarès, dont Paris-Roubaix cette année et A travers la Flandre l'année passée.

Wilco Kelderman, 31 ans, évolue depuis 2021 chez Bora-hansgrohe, après quatre saisons chez Sunweb, précédée d'un passage chez Lotto NL-Jumbo. S'il compte quatre victoires au compteur, le natif d'Amersfoort s'illustre surtout sur les grands tours. Il a notamment terminé 4e du Tour d'Espagne 2017, 3e du Tour d'Italie 2020 et 5e du Tour de France l'an dernier. 

"Voir Wilco revenir dans l'équipe où tout a commencé pour lui nous procure un sentiment spécial", déclare Merijn Zeeman, directeur sportif de Jumbo-Visma, dans un communiqué. "Nous pouvons nous aider l'un l'autre à grandir. Nous attendons de Wilco qu'il joue un rôle important au service de Primoz (Roglic) et Jonas (Vingegaard, ndlr) mais aussi qu'il signe lui-même de bons résultats. Nous sommes fiers et heureux que Dylan nous ait choisis. Il a un grand palmarès et est très apprécié dans le peloton. Nous visons de grandes victoires, et avec Dylan dans notre équipe, nous augmentons nos chances de succès", ajoute le directeur sportif de l'équipe de Wout van Aert, Tiesj Benoot et Nathan Van Hooydonck.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top