Debjani attribue la 12e place à l'absence d'échauffement:"J'ai appris trop tard le report"

Sports | Ismael Debjani a terminé douzième et dernier de la finale du 1.500 mètres aux Championnats d'Europe d'athlétisme à Munich, jeudi. L'Hennuyer, 31 ans, n'a jamais été dans le coup et son chrono a été décevant 3:43.28. Après coup, il a attribué sa mauvaise performance à un échauffement qui a commencé trop tôt.

De Belga

Partager cet article

Les compétitions ont été reportées d'une demi-heure à cause d'un orage. Debjani a été informé trop tard. "Et donc j'ai commencé à m'échauffer à 19h30. Tout avait été planifié dans les moindres détails pour le départ à 21h05. J'étais complètement échauffé quand on m'a dit que la course était reportée. Après, je n'ai pas pu m'échauffer comme je le voulais. Sinon, j'aurais trop couru. J'ai aussi eu froid à cause de la pluie et du vent. Je suis très déçu, car je me sentais frais et j'avais de bonnes jambes. C'est dommage que cette histoire se produise lors d'un championnat d'Europe", a avancé Debjani..

Debjani avait espéré un premier 800 mètres lent après son échauffement difficile. "Mais ils sont partis à fond et très vite, je n'ai plus pu suivre le rythme. Après un demi-kilomètre, j'ai compris que cela ne déboucherait sur rien. Maintenant, je vais faire une pause. Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve. Je ne veux pas penser à ça maintenant", a regretté Debjani.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top