Les revenus des principaux championnats de football européens toujours sous leur niveau pré-Covid

Football | Les recettes des cinq plus grands championnats de football européens sont à nouveau en hausse mais restent en-deça de leur niveau pré-pandémie, ressort-il de la 31e édition d'un rapport annuel sur les finances du football publié par la société de consultance Deloitte.

De Belga

Partager cet article

Selon ce rapport, les revenus cumulés de la Bundesliga, de la Premier League, de La Liga, de la Serie A et de la Ligue 1 ont augmenté de 3% en 2020-2021 par rapport à la saison précédente, à 15,6 milliards d'euros. Cela reste toutefois loin des 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires réalisés par les cinq plus grands championnats européens en 2018-2019. La pandémie de Covid-19 a éclaté en Europe au début de l'année 2020.

Le championnat de première division britannique (Premier League) reste le plus puissant financièrement, avec des recettes de 5,5 milliards d'euros, devant la Bundesliga (championnat allemand, 3 milliards d'euros) et La Liga (championnat espagnol, 2,9 milliards d'euros). Viennent ensuite la Serie A (championnat italien, 2,5 milliards d'euros) et la Ligue 1 (championnat français, 1,6 milliard d'euros).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top