Elise Mertens se paye le scalp de Karolina Pliskova à Cincinnati, ancienne N.1 mondiale

Sports | Elise Mertens (WTA 33) a signé une belle victoire au 2e tour du tournoi de tennis WTA 1000 de Cincinnati, joué sur dur et doté de 2.527.250 dollars, mercredi aux Etats-Unis. La N.1 belge s'est imposée en deux manches - 7-6 (3), 6-3 - contre Tchèque Karolina Pliskova (WTA 17/N.14), après 1h34 de jeu.

De Belga

Partager cet article

Après avoir laissé deux petits jeux seulement à l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (WTA 53) au premier tour, Mertens a confirmé contre Pliskova, double finaliste en Grand Chelem et ancienne N.1 mondiale. Profitant notamment des difficultés de la Tchèque au service, Mertens s'est procuré six balles de break sur l'ensemble de la rencontre, parvenant à en concrétiser trois.

Après avoir dominé le jeu décisif au terme d'une première manche disputée, la Belge de 26 ans a déroulé dans la seconde.

En huitièmes de finale, la Limbourgeoise défiera la Française Caroline Garcia (WTA 35), tombeuse en trois sets mardi de la Grecque Maria Sakkari, 3e mondiale. La Française de 28 ans mène 3-2 aux confrontations directes mais Mertens a remporté les deux derniers duels.

Mertens, qui a perdu sa place de N.1 mondiale en double cette semaine et se retrouve N.4, dispute aussi le double dans l'Ohio en compagnie de sa partenaire habituelle la Russe Veronika Kudermetova (WTA 5) avec qui elle compose la première tête de série. Elles se sont qualifiées pour les quarts de finale, où elles défieront la Canadienne Gabriela Dabrowski et la Mexicaine Giuliana Olmos, têtes de série N.5.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top