Des pluies torrentielles provoquent des inondations à Gand

Info | Des pluies torrentielles ont provoqué des inondations dans le centre-ville de Gand mercredi après-midi, les égouts s'étant révélés incapables d'absorber toute l'eau en certains endroits. Les voitures sont obligées, quant à elles, de rouler au pas, les rues étant sous-eau.

De Belga

Partager cet article

Les pompiers ont reçu de nombreux appels, notamment en provenance de Mariakerke et de Wondelgem où les caves de nombreuses maisons et magasins ainsi que le local technique de l'AZ Sint Lukas ont été inondés, de même que certaines rues. Les hommes du feu y ont aussi distribué des sacs de sable.

Entre 13h30 et 14h30, le dispatching des pompiers a reçu environ 130 appels, essentiellement pour des caves inondées mais aussi pour d'autres problèmes. "Tout le monde est sur le pont", explique le porte-parole. "Nous établissons des priorités afin de voir où nous devons intervenir en premier lieu."

Vers 15h00, les pluies ont commencé à diminuer en intensité mais il a continué à pleuvoir pendant une vingtaine de minutes encore et le sol ne peut absorber l'eau partout. Les égouts sont en outre bouchés en certains endroits après la sécheresse persistante des dernières semaines.

"L'eau stagne", poursuit le porte-parole des pompiers. "La priorité est d'évacuer l'eau. Notre service technique utilisera donc des aspirateurs pour nettoyer les bouches d'égouts des feuilles, de la poussière, du sable et autres. Il est courant que les égouts s'envasent après une longue période de sécheresse." De cette manière, le trafic devrait retrouver sa fluidité et l'eau ne plus s'infiltrer dans les caves des maisons et autres bâtiments.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top