Hanne Claes vise la finale du 400 m haies: "Il faudra un record personnel, mais j'y crois"

Sports | Hanne Claes participera jeudi aux demi-finales du 400 m haies des championnats d'Europe d'athlétisme à Munich. Lors de la précédente édition en 2018 à Berlin, elle a terminé quatrième. "Il me faudra un record personnel pour atteindre la finale, mais j'y crois", a assuré l'athlète.

De Belga

Partager cet article

"Le niveau est beaucoup plus élevé qu'il y a quatre ans", a analysé Claes. "Avant, les athlètes à 54 secondes étaient des exceptions, cette année il y en a une dizaine. Le 400 mètres haies suit une courbe ascendante dans le monde entier. Le fait que Sydney McLaughlin ait couru dans les 50 secondes en dit long. Je n'ai pas de véritable explication à cette progression, même s'il y a probablement plus d'athlètes qui ont commencé à se consacrer de manière spécifique à cette discipline. Je vais devoir améliorer mon record personnel pour aller en finale, mais j'y crois."

Claes a décidé de ne pas se rendre aux championnats du monde à Eugene, aux Etats-Unis, et de tout miser sur les championnats d'Europe. Ce choix lui donnera-t-il un avantage ? "Cela dépend d'une personne à l'autre, mais j'ai pu bien m'entraîner, continuer à courir et me sentir complètement prête pour ce championnat. Le décalage horaire ne m'a pas gêné ces dernières semaines."

Comme elle figure parmi les douze meilleurs temps (11e), Claes a été exempte du premier tour. "Je ne pense pas que ce soit vraiment très honnête. Lors d'un championnat, tout le monde devrait partir du même point, mais personnellement, je suis satisfaite de cette situation. De cette façon, je peux démarrer les demi-finales avec une dose d'énergie supplémentaire. Je donne toujours tout et je ne suis pas du genre à courir sur la réserve. Donc, ce premier tour ne m'aurait coûté que de l'énergie", a résumé Claes.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top